Profession

Colloque sur l’architecture des scènes de musiques actuelles

Les 28 et 29 janvier 2009 à Paris, l’association Musiques actuelles et politiques publiques (Mapp) organise une rencontre sur le thème : « Quelles exigences de conception architecturale pour les Scènes de musiques actuelles (Smac) ? ».

« Ces lieux de répétition de proximité ont la réputation d’être excessivement bruyants, ce qui en limite la construction et la présence en ville », regrette Richard Franco, président de Mapp. Créée en mai dernier, l’association s’est donnée pour objectif de promouvoir et développer ces équipements (destinés aux musiques amplifiées et électro, jazz, chanson, musiques traditionnelles) qui contribuent à l’éducation musicale, révèlent les talents des musiciens et doivent constituer les « lieux de vie » urbains pour la jeune génération. « Les élus repoussent souvent ces scènes hors des villes quand ils ne les refusent pas tout simplement pour écarter tout risque de pollution sonore… », poursuit Richard Franco. « Et pourtant, remarque Michel Ducroux, trésorier de l’association, les constructeurs savent traiter l’isolation acoustique des salles de musique amplifiée ». Egalement économiste de la construction, Michel Ducroux s’apprête à analyser au sein de l’association une vingtaine de ces équipements construits depuis 1989 pour en tirer les enseignements techniques (entretien, maintenance, coûts) et fonctionnels. Les données ainsi capitalisées alimenteront les projets futurs de construction de scènes dont les problématiques seront largement évoquées lors du prochain colloque (voir encadré ci-dessous). Élus, architectes, ingénieristes, cadres territoriaux… y débattront des usages, retours d’expériences, processus d’élaboration et faisabilité économique de ces opérations.

D.E.

Focus

Informations pratiques


Selon l’avant-programme, les quatre demi-journées se découperont ainsi :
– « Les Scènes de Musiques Actuelles, de nouveaux équipements publics dans le paysage culturel français : typologie et évolution, spécificités d’usages, contraintes urbaines, enjeux de politiques publiques »;
– « Exigences programmatiques et stratégie environnementale d’un équipement dédié aux musiques actuelles, objectifs de politiques publiques et retour d’expérience d’un maître d’ouvrage, contextes, approches, projets de conception et constats de réalisation de deux maîtres d’œuvre »;
– « Le rôle du chef de projet dans le processus de réalisation d’une opération, objectifs de politiques publiques et retour d’expérience d’un maître d’ouvrage, exigences et spécificités techniques en matières acoustique et scénographique »;
– « Quels constats d’ordre économique pour ce type d’opération ? Approches et projets de conception, constats de réalisation de deux maîtres d’œuvre.

Les intervenants seront :
– Richard Franco, président de MAPP
– Gérald Chabaud, directeur de la Cartonnerie, ville de Reims
– Caroline Gerber, directrice de l’ADEF
– Marie-Thérèse François-Poncet, vice-présidente d’honneur de la FNCC et membre de l’Observatoire des politiques culturelles
– Nathalie Bonnevide, architecte – programmiste, Filigrane Programmation
– Didier Borotra, sénateur-maire de Biarritz
– Anne-Françoise Jumeau, architecte, Périphériques
– Jacques Moussafir, architecte, Moussafir Architectes Associés
– Jean-François Braun, chef de projet, ville de Fontaine
– Martial Bourquin, sénateur-Maire d’Audincourt
– Julien Sullerot, acousticien, Acoustique Vivié et Associés
– Gérard Fleury, architecte – scénographe, Architecture & Technique
– Michel Ducroux, économiste de la construction, MDETC
– Ivan Franic, architecte, ASA Architectes & Associés
Jacques Ripault, Architecte, atelier d’architecture J. Ripault et D. Duhart
– Christophe Girard, adjoint au maire de Paris chargé de la culture (sous réserve)

Lieu : la Maison de l’architecture en Ile-de-France (Couvent des Récollets), 148, rue du faubourg Saint-Denis (10ème arrondissement).

Inscriptions obligatoires auprès de Mapp :
– Par téléphone : 01-42-00-28-88
– Par e-mail : formations@mapp-web.org
Tarif : 400 euros jusqu’au 30 décembre, comprenant deux jours de formation, les déjeuners, les pauses café et la documentation).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X