Culture

Colloque international : «Le beau et le laid» en architecture

Mots clés : Architecture

Cette rencontre est organisée à Paris, par la Société française des architectes (SFA) et le CNRS, les 27 et 28 mai…

«Elle est la laideur et la beauté. Elle est comme tout ce que nous aimons aujourd’hui» écrivait Apollinaire. Ces mots de laideur et de beauté habitent toujours notre langage pour qualifier à peu près tout. L’architecture n’y échappe pas qui a, par le passé, eu maille à partir avec la notion de beau et, par opposition, à celle de laid.

Mais à quels savoirs, concepts ou principes s’adosse-t-on lorsqu’on use de ces adjectifs? Comment le beau et le laid ont-ils contribué à effectuer le tri entre les œuvres? Quelle relation au style, au goût, à la faculté de juger, ces notions entretiennent-elles? Et si les objets construits demeurent, le regard porté sur eux a évolué au fil du temps : la Tour Eiffel ou le Centre Georges-Pompidou ont ainsi appris à se faire aimer…

Que signifient alors le beau et le laid aujourd’hui? C’est l’objet de ce colloque, auxquels participeront notamment Bruno Reichlin, Guillemette Morel-Journel, Olivier Gahinet, Jean-Claude Laisné, Georges Vigarello, Mona Chollet, Monique Mosser, Franco Purini, etc.

Le programme du colloque (PDF)

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X