Transport et infrastructures

Colas Rail réalisera les deux premières lignes du Réseau Ferroviaire Rapide de Tunis

Mots clés : Entreprise du BTP - Transport ferroviaire

Colas Rail vient de remporter, conjointement avec Siemens et l’entreprise tunisienne Somatra-Get, le contrat portant sur la réalisation des deux premières lignes (D et E) du Réseau Ferroviaire Rapide (RFR) de Tunis, d’une longueur de 20 kilomètres.

Colas Rail réalisera les travaux de voie, de caténaire, d’alimentation électrique, le système de télésurveillance et d’acquisition des données, les équipements du dépôt et l’intégration du lot système.

Le montant total du contrat s’élève à 145 millions d’euros, dont 86 millions d’euros pour Colas Rail.

Le projet est cofinancé par l’Etat tunisien et par un consortium de bailleurs internationaux, dont la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Agence Française du Développement (AFD) et l’institution bancaire allemande KFW.

Les travaux, qui doivent démarrer au plus tôt mi-2014, se dérouleront sur une durée de 46 mois.

Ce premier contrat en Tunisie représente un nouveau succès commercial pour Colas Rail dans la zone MENA (Afrique du Nord et Moyen-Orient), après l’obtention fin 2012 du contrat d’extension du métro d’Alger. Colas Rail a une présence historique dans cette zone, où il participe au chantier du métro du Caire en Egypte depuis 1981 et où il a construit le tramway de Rabat et une section du tramway de Casablanca au Maroc.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X