Réalisations

Cogedim s’offre une opération de prestige sur les anciennes terres de la famille Médecin

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Etat et collectivités locales - Risque sanitaire

Jeudi 21 septembre, sur les hauteurs de Nice, Philippe Josse, directeur général de Cogedim, a posé la première pierre du Domaine du Gairaut. Le programme de logements haut de gamme se développe sur les anciennes terres de la famille de l’ex-maire de Nice.

Opération de prestige demande cérémonie de grande tenue. Ce 21 septembre, lors de la pose de la première pierre du programme Domaine de Gairaut porté par Altarea Cogedim dans les collines, au nord de Nice, l’heure était à la fête.

Elus, salariés du groupe de promotion, futurs propriétaires s’étaient mis sur leur 31 pour lancer le programme immobilier de 29 logements réalisé sur un domaine privé de près de cinq hectares qui appartenait à la famille de Jacques Médecin. Pour cette opération significative dans l’activité haut de gamme du groupe, Philippe Josse, directeur général de Cogedim, a d’ailleurs fait le déplacement. La vente du terrain avait fait grand bruit à l’époque montrant l’attachement que portent encore les Niçois à l’ancien maire de Nice.

 

Respect du site et de sa topographie

 

La crainte de voir disparaître un site d’exception niché dans les collines avec vue sur la baie explique aussi l’intérêt pour le programme, dont la conception a été confiée à l’architecte niçois Jean-Paul Gomis, mandataire d’un groupement où le paysagiste Vincent Guillermin a une grande place. Car, le respect du site et de sa topographie est un point clé du projet. «Les cinq bâtiments de deux niveaux sont implantés au niveau du terrain naturel. Nous n’excaverons qu’un seul niveau sous chaque bâtiment pour les parkings en sous-sol. Nous allons utiliser la dalle de couverture de cet accès parking pour créer une place centrale. En comptant la piscine implantée au sud du site dans les «restanques» existantes, elle sera le seul espace minéral. Les 200 oliviers seront aussi préservés», détaille Marc Raspor, directeur de Cogedim Méditerranée.

 

Dix-sept appartements signés

 

Pour ce programme de prestige comprenant piscine à débordement avec vue sur la Méditerranée, salle de fitness, tennis, pratice de golf, service de conciergerie, le prix d’appel d’un appartement de 90 m2 est de 1 million d’euros. Une offre qui trouve preneur. Sur les 29 appartements, 17 ont été signés.

La métropole Nice-Côte d’Azur, qui a suivi de prêt l’élaboration du projet, a demandé au promoteur de lui céder une partie du terrain. Elle y réalisera des travaux d’aménagement de voirie, qui consisteront notamment à élargir la route qui mène au site.

 

Fiche technique

Programme: 29 logements répartis sur cinq bâtiments sur un terrain de 46 165 m2.

Surface de plancher: 3 86O m2.

Maîtrise d’œuvre: Jean Paul Gomis Architecture (architecte), Vincent Guillermin (paysagiste), ECB Barbera (maître d’œuvre d’exécution), Cinfora (BET fluides), E&G (BET structure).

Calendrier: démarrage, mai 2O17; livraison, premier trimestre 2O19.

Coût des travaux: 12 millions d’euros HT (dont le lot paysage).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X