Réalisations

Cité de la mode et du design de Paris: de la vie sur les docks

Mots clés : Architecte - Architecture intérieure

Après quatre années de sous-exploitation, le bâtiment dessiné par les architectes Jakob+MacFarlane sur les berges de la Seine pour la Cité de la mode et du design ouvrira enfin une partie de ses espaces au public le vendredi 13 avril 2012.

Livrés en 2008 dans le 13e arrondissement de Paris, entre la gare d’Austerlitz et la Bibliothèque François-Mitterrand, les 20000 m2 des Docks, Cité de la mode et du design sont longtemps restés une vaste coquille vide. Depuis sa réhabilitation, seuls quelques évènements privés ont investi épisodiquement les quatre niveaux de l’ancien bâtiment industriel ; tandis que l’Institut français de la mode, établissement d’enseignement supérieur, y occupe quotidiennement 2300 m2, soit à peine 12% de sa surface totale.

Aujourd’hui, à l’initiative de Clipperton Développement et Urbantech, deux sociétés de conseil en développement urbain chargées en 2011 par La Caisse des Dépôts et la Ville de Paris de la commercialisation et l’animation des espaces des Docks, la Cité tente de retrouver son ambition première: être un centre de valorisation et de démonstration de la création à l’échelle internationale et un nouveau lieu de destination pour les Franciliens, les professionnels et les touristes.

Ainsi, les espaces commerciaux du rez-de-chaussée haut, installés de part et d’autre de l’accès public depuis le quai d’Austerlitz hébergent désormais magasins éphémères (les baux vont de six mois à six ans), restaurants et espaces d’expositions regroupés selon la discipline mise en avant: la mode d’un côté, le design de l’autre. On y trouve notamment un show-room de meubles outdoor Silvera, des boutiques dédiées aux jeunes créateurs de mode comme Yiqing Yin et Bleu de Paname et deux expositions Hors les murs du Musée Galliera (dont le bâtiment du 16e arrondissement est en travaux jusqu’au printemps 2013): Cristóbal Balenciaga, collectionneur de modes et Comme des Garçons « White Drama ».

À venir au même niveau, l’ouverture en mai prochain du bar Wanderlust par le groupe Savoir Faire déjà gérant de deux clubs parisiens (Social Club et Silencio) sur les 1600 m2 de la terrasse avec vue sur la Seine et dont Jakob+MacFarlane devrait réaliser la scénographie.

 

www.paris-docks-en-seine.fr

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X