Transport et infrastructures

Cinq nouvelles initiatives en faveur de la mobilité électrique

Mots clés : Gouvernement

Ségolène Royal et Emmanuel Macron ont précisé mercredi 28 janvier les modalités de 5 initiatives pour développer l’usage des véhicules électriques (VE).

Dans un communiqué commun, la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et son collègue de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique se félicitent d’une progression des immatriculations de véhicules électriques particuliers de 20 % en 2014, mais « souhaitent encore amplifier la dynamique en 2015 ».

D’où ces « 5 nouvelles initiatives en faveur de la mobilité électrique ». Elles concernent l’aide à l’acquisition et au développement de bornes de recharge pour véhicules électriques (VE) et le maintien du bonus écologique pour les VE et les hybrides rechargeables. Dans le détail :

– Un crédit d’impôt sur le revenu « transition énergétique » de 30 % (loi de finances pour 2015). Il s’applique aux dépenses d’acquisition d’un système de charge pour VE, payées avant le 31 décembre 2015. Cela devrait permettre de faciliter l’installation des points de recharge individuels dans les immeubles de plus de 2 ans, notamment les copropriétés ;

– Un nouveau guide technique pour la conception et l’aménagement des infrastructures de recharge pour VE et hybrides rechargeables est publié (et disponible ici : http://lc.cx/EkU). Il prévoit la standardisation des bornes et l’inscription de chaque borne sur un site web national. En outre, l’interopérabilité des bornes, qui permet à l’abonné d’un opérateur de recharge ou de mobilité d’utiliser le réseau d’un autre opérateur au fur et à mesure de ses déplacements, est généralisée ;

– Des nouveaux panneaux pour faciliter la localisation et l’accès aux stations de recharge. Ils permettent d’indiquer la présence, la proximité ou la direction d’un poste de recharge de véhicules électriques (arrêté du 22 décembre 2014) ;

– L’accélération du déploiement des bornes de charge sur le domaine public avec le dépôt fin décembre par la Compagnie nationale du Rhône (CNR) d’un dossier en vue de créer un corridor de 23 stations de recharge rapide le long de l’axe rhodanien et celui du groupe Bolloré, quelques semaines plus tôt ;

– Le maintien du bonus écologique pour 2015, à 6 300 € pour les véhicules électriques (< 20 gCO2/km) et 4 000 € pour les hybrides rechargeables (< 60 gCO2/km).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X