Projets

Cinq équipes pré-sélectionnées pour repenser le site de l’ancien centre de tri postal de Toulouse

Mots clés : Gestion et opérations immobilières - Transport ferroviaire - Urbanisme - aménagement urbain

SNCF Immobilier a annoncé avoir présélectionné cinq équipes dans le cadre de sa consultation lancée le 24 octobre dernier pour céder les droits à construire de 2 000 m2 de foncier situé au centre-ville de Toulouse à côté de la gare Matabiau. En accord avec le PLU de la Ville en cours de modification, la filiale du groupe SNCF laisse ouverte la possibilité de construire une tour. Le lauréat sera choisi au cours du premier trimestre 2017.

A proximité immédiate de la gare de Toulouse-Matabiau, le site laissé vacant suite à la démolition de l’ancien tri postal fait l’objet de toutes les convoitises. Au cours du premier trimestre 2017, SNCF Immobilier mettra fin au suspense en désignant le lauréat de la consultation lancée le 24 octobre pour céder les 2 000 m2 de foncier.

SNCF Immobilier, en concertation avec Toulouse Métropole et Europolia auront à choisir entre les cinq équipes présélectionnées suivantes:

– Bouygues Immo / Urbis / 51N 4E

– Compagnie de Phalsbourg / Studio Libeskind

– Foncière des Régions / Agence Scau Architectes

– Icade / JP Viguier architecture

– Vinci Immobilier / Valode et Pistre architectes

Ces équipes que la filiale immobilière du groupe SNCF voulait pluridisciplinaires (promoteur, investisseur, architecte, bureau d’études) avaient jusqu’au 24 novembre pour remettre leur offre.

L’objectif est de réaliser, dans le cadre du PLU récemment modifié de la Ville de Toulouse, un projet immobilier avec une programmation mixte tirant le meilleur parti des atouts du site: des bureaux pour l’essentiel, mais avec également la possibilité d’un hôtel, de commerces et de services, ainsi que de logements. «En termes de constructibilité, cela est également ouvert. Le plan local de l’urbanisme de la Ville de Toulouse, en cours de modification, autorise une hauteur maximale de 150 mètres», précisait Emmanuelle Combes, directeur de projets immobiliers chez SNCF Immobilier, lors du lancement de la concertation.

A l’issue d’une nouvelle phase d’études et d’approfondissement des offres présélectionnées, un jury associant la Métropole de Toulouse et SNCF Immobilier, désignera l’équipe lauréate au premier trimestre 2017 sur la base de la qualité du projet architectural, du positionnement programmatique et de la qualité de l’offre financière.

 

Projet urbain

 

Une fois le lauréat désigné, le chantier de construction de la première tour de grande hauteur dans la ville rose devrait démarrer en 2018 pour une livraison deux ans plus tard.

Le projet immobilier marquera le lancement opérationnel du projet urbain Toulouse EuroSudouest conçu par l’urbaniste catalan Joan Busquets sous la maîtrise d’ouvrage de la SPLA Europolia. La société, dont sont actionnaires Toulouse métropole et la région Occitanie, a pour mission d’aménager un nouveau quartier avec la réalisation d’environ 300 000 m2 de bureaux, 50 000 m2 de commerces et services, et 3 000 logements.

Pour SNCF Immobilier, ce foncier partiellement bâti fait partie des sites stratégiques de développement immobilier recensés par SNCF Immobilier et repris dans son plan stratégique.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X