Industrie/Négoce

Ciment : l’OPA du Brésilien CSN sur Cimpor échoue

N’ayant finalement obtenu que 8,56 % du capital, l’OPA hostile lancée en décembre (mais réévaluée depuis) par le sidérurgiste brésilien CSN sur le cimentier portugais Cimpor a échoué.

Il faut dire ce dernier a été très courtisé par d’autres Brésiliens souhaitant contrer l’offre de CSN : Votorantim a racheté la participation de 17,28 % de Lafarge et 3,93 % à Cinveste. Il s’est aussi mis d’accord avec la banque Caixa geral de depositos, qui détient 9,6 % du capital, pour concerter leurs positions. Camargo Correa a quant à lui racheté 22,17 % appartenant au groupe de BTP Teixeira Duarte, puis 6,46 % à la société Bipadosa.

Plus d’informations sur le BTP en Europe avec Le Bulletin européen du Moniteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X