Industrie/Négoce

Ciment : l’OPA du Brésilien CSN sur Cimpor échoue

N’ayant finalement obtenu que 8,56 % du capital, l’OPA hostile lancée en décembre (mais réévaluée depuis) par le sidérurgiste brésilien CSN sur le cimentier portugais Cimpor a échoué.

Il faut dire ce dernier a été très courtisé par d’autres Brésiliens souhaitant contrer l’offre de CSN : Votorantim a racheté la participation de 17,28 % de Lafarge et 3,93 % à Cinveste. Il s’est aussi mis d’accord avec la banque Caixa geral de depositos, qui détient 9,6 % du capital, pour concerter leurs positions. Camargo Correa a quant à lui racheté 22,17 % appartenant au groupe de BTP Teixeira Duarte, puis 6,46 % à la société Bipadosa.

Plus d’informations sur le BTP en Europe avec Le Bulletin européen du Moniteur

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X