Commande publique

Choisir son architecte en toute sérénité : un mini-guide pour les maîtres d’ouvrage publics

Mots clés : Architecte - Maîtrise d'ouvrage - Urbanisme - aménagement urbain

L’Ordre des architectes, le ministère de la Culture, la Miqcp et la fédération des CAUE ont présenté, à l’occasion du SMCL, un mini-guide pour aider les maîtres d’ouvrage publics à bien choisir un architecte et son équipe. Le document est à jour de la réforme des marchés publics 2016.

Les élus n’ont plus d’excuses ! Le mini-guide pour bien choisir l’architecte et son équipe, présenté à l’occasion du Salon des maires et des collectivités locales, dessine en quelques pages les enjeux et les étapes essentielles des marchés publics de maîtrise d’œuvre.

Le document, rédigé à l’initiative du Conseil national de l’Ordre des architectes (Cnoa), a reçu l’adoubement de la Mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques (Miqcp) et le soutien du ministère de la Culture et de la Fédération nationale des CAUE. « Il est important d’avoir de bonnes procédures de marchés publics sur tous les territoires. Ce mini-guide présente les règles précises simplement et de façon abordable pour toutes les collectivités », s’est félicité Catherine Jacquot, présidente du Cnoa.

 

Pratique et facile


Autre avantage, pour le vice-président du Cnoa, Denis Dessus, « le document est Bercy-compatible ». Le mini-guide est en effet une deuxième version d’un précédent mini-guide publié en 2014, revu et surtout mis à jour de la nouvelle réglementation des marchés publics 2016. « Nous nous sommes assurés de la bonne sécurité juridique du document. Il est pratique et facile » à utiliser, a complété Christian Romon, secrétaire général de la Micqp. Stéphanie Celle, nouveau chef de bureau des professions de la maîtrise d’œuvre à la direction générale du patrimoine du ministère de la Culture a salué le travail collectif. Le président de la Fédération nationale des CAUE, Joël Baud-Grasset, estime que ce mini-guide pour les « maîtres de l’ouvrage » permettra « un travail plus aisé aux architectes », une fois choisis.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X