Entreprises de BTP

Chez Bouygues, la construction a de quoi voir venir

Mots clés : Entreprise du BTP

Le carnet de commandes élevé (29,5 milliards d’euros) et la marge en hausse des activités de construction du groupe Bouygues compensent à mi-année un chiffre d’affaires en baisse de 5% sur un an.

En février dernier, Martin Bouygues prévoyait que les activités construction de son groupe (Bouygues Construction, Colas et Bouygues Immobilier) connaîtraient en 2016 « la poursuite d’un développement ciblé à l’international et une amélioration de la rentabilité ». Les résultats à mi-année, dévoilés le 31 août, semblent confirmer la tendance annoncé par le P-DG du groupe, qui a par ailleurs dessiné les premiers contours de sa succession qui s’annonce.  

Malgré une baisse au premier semestre 2016 de 5% de leur chiffre d’affaires sur un an (-2% à périmètre et change constants) à 11,4 milliards d’euros, leur marge opérationnelle elle, a ainsi augmenté de 0,4 point, atteignant 1,1%. Le carnet de commandes des activités de construction est quant à lui au beau fixe, puisqu’il se maintient au niveau élevé de 29,5 milliards d’euros à fin juin 2016 (-1% sur un an et +1% à taux de change constants) et il ne tient pas compte du contrat de l’extension en mer de Monaco pris en commande par Bouygues Construction en juillet pour une première tranche de 842 millions d’euros. A noter que le carnet de commande progresse de 3% en France sur un an.

Les prises de commandes de Bouygues Construction, dont l’activité enregistre une légère baisse de 1%, ont augmenté de 29% en France au premier semestre avec notamment la signature de contrats significatifs comme l’extension du Port de Calais, la Tour Alto à La Défense, et la rénovation de la Poste du Louvre. Du côté de chez Bouygues Immobilier (chiffre d’affaire en légère baisse de 1%), les réservations de logements poursuivent leur forte croissance (+22% sur un an) grâce aux effets positifs de la loi Pinel, à l’élargissement du prêt à taux zéro et à des taux d’intérêt historiquement bas. L’activité route de Colas peut quant à elle souffler un peu. Après deux années noires (-14% en 2014 et -11% en 2015), son chiffre d’affaires est en cours de stabilisation en métropole (-2%).

A l’international, malgré une baisse de chiffre d’affaires de 6% sur un an (mais +2% pour Bouygues Construction), le carnet de commande s’affiche à 15,5 milliards d’euros à fin juin 2016. Il représente 57% du carnet de commandes de Bouygues Construction et Colas.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X