Réalisations

Chef-d’œuvre du patrimoine nantais, le passage Pommeraye est restauré

Mots clés : Architecture - Conservation du patrimoine

Deux ans de chantier de restauration conduit par l’agence AUP et SNC Lavalin ont permis de redonner tout son éclat à ce chef-d’œuvre de l’architecture, classé monument historique depuis 1976.

Toiture, façade, escalier, colonnes, statues, garde-corps. vitrines, boiseries, trompe-l’œil… Le passage Pommeraye n’avait jamais connu de restauration de cette envergure depuis son ouverture, il y a plus d’un siècle et demi. Ces travaux, qui concernent toutes les parties du passage ainsi que sa décoration, ont été réalisés dans les règles de l’art par 19 entreprises et artisans spécialisés de la région, sous le contrôle du conservateur des monuments historiques, des Bâtiments de France et de la direction du Patrimoine de la Ville de Nantes.

D’un montant de 6 millions d’euros, ces travaux ont été réalisés en site occupé (commerces) phase par phase. La première tranche, qui a démarré le 8 juillet 2013, a principalement concerné la galerie centrale sur trois niveaux, avec son escalier, ses colonnes, ses statues et ses garde-corps. Ont suivi des interventions sur les vitrines, les boiseries et les trompe-l’œil, la pose des parquets à l’étage, l’installation des plinthes, la vérification et la mise en état des menuiseries, des bandeaux et des garde-corps, etc. Avec bien sûr quelques imprévus comme les fortes quantités de plomb dans la peinture détectées sur les colonnes ou encore le mauvais état des ferronneries et de certains planchers.

 

Nouveau passage

 

Parallèlement, un nouveau passage, appelé Cœur de Nantes, est en cours de construction. Il rejoint passage Pommeraye à l’endroit de l’ancienne galerie d’art Moyon-Avenard depuis la rue Santeuil.

Les travaux, qui ont démarré en novembre par la démolition des anciens locaux du quotidien Presse Océan, sont également placés sous le contrôle des Bâtiments de France et de la direction du Patrimoine de la Ville. Le projet s’étendra sur trois niveaux. Cette nouvelle galerie, à l’architecture sobre et contemporaine, va créer 3 500 m² de surfaces commerciales (environ 15 boutiques) dans l’esprit de Pommeraye en reproduisant par exemple les fameuses vitrines en bois. Le nouveau passage donnera également naissance à une vingtaine de logements. Ces projets verront le jour en 2016.

 

En savoir plus

Visite du Passage Pommeraye en compagnie des acteurs de la restauration

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X