Installateurs

Chauffage : la qualité de l’eau, un facteur de performance oublié par la réglementation

Lors d’un récent séminaire technique, la marque BWT a détaillé l’intérêt du traitement de l’eau pour la performance des systèmes de chauffage. Tartre et boues diminuent de 10 à 15 % le rendement d’une installation, supprimant tout le gain  engendré par le passage à la condensation. A défaut d’une réglementation, que ne souhaitent pas les Pouvoirs publics, BWT et ses confrères, rassemblés dans le syndicat Syprodeau, travaillent avec Uniclima sur une sensibilisation des professionnels pour réduire les sinistres et les pertes de performance thermique.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X