Matériaux et équipements

Charier investit 1,5 million d’euros dans une chargeuse géante

Mots clés : Industriels du BTP - Matériel - Equipement de chantier - Travaux publics

Vendredi 25 septembre, le groupe de travaux publics Charier a inauguré sa nouvelle chargeuse Caterpillar 992K sur la carrière de La Clarté à Herbignac, en Loire-Atlantique. Cet engin de 100 tonnes est le plus gros en activité en France.

Indispensable au fonctionnement de la carrière, la chargeuse charge en fond de carrière les blocs de roche abattus par les tirs de mine, dans les tombereaux de 90 tonnes de charge utile qui les remontent afin d’être concassés et calibrés. Elle remplace la 993K qui était en service depuis la fin 2008. Ce matériel impressionnant, puisqu’il s’agissait de la plus grosse chargeuse en service en France et une des premières utilisées en Europe, est extrêmement sollicité. La durée de vie d’une chargeuse de ce type est d’environ 14 000 heures avant de réaliser de la maintenance préventive, sachant qu’elle fonctionne en moyenne 2 000 heures par an. «Il faut donc le changer à peu près tous les sept ans» déclare Paul Bazireau, président du directoire de l’entreprise familiale.

La chargeuse 993K aurait pu fonctionner encore quelques mois, mais il fallait changer les quatre pneus, ce qui aurait représenté une dépense de quelque 200 000 € (50 000 € par pneu !) alors que la diminution des volumes extraits (-30% sur les 7 dernières années) ne justifie plus l’utilisation d’un engin d’une capacité aussi importante. «Nous avons donc choisi d’anticiper le changement de matériel et de l’adapter aux besoins de la carrière» explique Paul Bazireau.

La nouvelle chargeuse 992K reste toutefois la plus importante en activité en France. Equipée d’un moteur de 820 CV (607 kW), elle pèse 100,5 T et consomme 100 litres de gasoil à l’heure ! Le godet, utilisé pour enlever les blocs de roche, mesure 2,20 m de haut pour 4,8 m de large, et pèse à lui seul 14 T. Sa capacité est de 12,3 m3.

Pour acquérir la nouvelle chargeuse, l’Entreprise Charier a passé commande auprès de son fournisseur habituel, la société Bergerat Monnoyeur, concessionnaire Caterpillar. Le financement, qui s’élève à 1,5 M€, a été réalisé avec l’appui du Crédit Mutuel Arkéa.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X