Réalisations

Chantier d’extension de l’école d’architecture de Strasbourg, par Marc Mimram

Mots clés : Architecte - Architecture - Conception

Visite du chantier à mi-parcours, de l’extension et de la restructuration de l’école nationale supérieure d’architecture de Strasbourg menées par l’architecte-ingénieur Marc Mimram. Livraison de la première tranche comprenant l’extension de l’établissement prévue début 2013.

Réalisé pour le compte de l’Oppic (Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture), maître d’ouvrage de l’opération, le projet d’extension et de restructuration de l’école d’architecture de Strasbourg vise à doubler la surface de l’établissement tout en le maintenant en centre ville. Mené par Marc Mimram, il permettra grâce à l’investissement de la parcelle faisant face au bâtiment d’origine (un ancien garage automobile des années 30 de 4 360 m2 réhabilité par les architectes Moretti et Clapot en 1983), d’accueillir bientôt les 810 étudiants de l’école sur 8 457 m2 SHON. Réalisée en structure métallique, la volumétrie de l’extension est issue de la rationalisation des gabarits réglementaires. Trois boîtes de 7 mètres de hauteur se superposent dans un équilibre parfaitement étudié. Elles abriteront les salles d’enseignement, au-dessus des amphithéâtres installés en sous-sol. L’ensemble de la charpente ici mise en œuvre pèse 300 tonnes. « Le bâtiment va rester assez brut pour être un support d’apprentissage, de questionnement pour les étudiants », explique l’architecte. Pour assurer la translucidité de l’édifice et révéler aux passants son essence, la structure sera recouverte d’un mur rideau vitré et de coulissants en aluminium perforés. Cette mantille laissera apparaître le dessin structurel rappelant les colombages traditionnels de la région et permettra un éclairage naturel maximal à l’intérieur des salles. Marc Mimram est également en charge de la restructuration de l’ancien bâtiment. L’extension y sera reliée par une passerelle métallique de 9,60 mètres de longueur. Le chantier du nouveau bâtiment devrait se terminer en février 2013 et celui de l’existant, un an plus tard. Le coût des travaux est estimé à 12 700 000 € HT.

Focus

Fiche Technique

Maîtrise d’ouvrage : ministère de la Culture et de la Communication – Direction générale des patrimoines, Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture

Maîtrise d’œuvre : Marc Mimram, architecte mandataire ; Marc Mimram ingénierie SA, BET structure et économie ; ALTO ingénierie SA, BET fluides ; PEUTZ & associés, BET acoustique.

Surface : 8 457 m2 SHON

Calendrier : livraison du bâtiment neuf, février 2013 ; livraison du bâtiment restructuré, début 2014.

Entreprises : Léon Grosse, gros œuvre ; Zwahlen & Mayr, Charpente métallique ; Laubeuf, façades

Coût : 12 700 000 € HT

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X