Culture

Centre culturel Tianjin Binhai en Chine : la plus belle bibliothèque du monde ?

Mots clés : Bibliothèques, centres de documentation et de consultation d'archives - Manifestations culturelles - Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples

La bibliothèque de Tianjin est majestueuse. Ses courbes sinueuses, ses espaces ouverts, sa luminosité invitent le lecteur à s’attarder dans ses rayons… en trompe-l’oeil !

Ouverte le 1er octobre dernier, la bibliothèque du centre culturel Binhai du district de Tianjin situé au nord de la Chine est à couper le souffle. D’une surface 37 200 mètres carrés et pouvant accueillir 1,2 million de livres, elle a été conçue par l’agence néerlandaise MVRDV, avec le concours de l’Institut d’urbanisme et de design de Tianjin ( Tupdi ). Elle fait partie d’un vaste programme culturel pour la ville. 

D’une capacité d’accueil de 4 000 personnes par jour, elle dispose de cinq étages. Les étages supérieurs sont alloués aux salles de réunion, aux salles informatiques et audio (étages 4 et 3), ainsi qu’aux salles de lectures, aux livres et aux salons (étages 2 et 1). 

Au sous-sol se trouvent les services, les espaces de rangement et d’archivage, le rez-de-chaussée étant dévolu aux espaces de lecture pour les enfants et les personnes âgées, à l’entrée et à l’auditorium. 

L’auditorium, oeil central et imposant, est conçu de sorte à donner un panorama à 360 degrés de l’intérieur de l’édifice. 

En un mot comme en cent, le bâtiment est magistral. 

 

Don’t judge a book by its cover

L’expression anglaise, qui nous exhorte à ne jamais juger sur l’apparence, s’avère ici particulièrement vraie. Car en effet, à y regarder de plus près, « seuls » 200 000 livres sont entreposés sur les étagères ! D’après l’agence d’architecture, les délais de construction trop courts (3 ans depuis les esquisses jusqu’à la livraison) n’ont pas permis de rendre accessibles les étages les plus élevés. L’agence regrette d’ailleurs cette décision et espère que les trompe-l’oeil seront un jour remplacés par des livres réels. 

La bibliothèque de Binhai à Tianjin est sans doute l’une des plus belles du monde, mais ressemble fort à une coquille vide.

 

Source : https://www.mvrdv.nl/projects/tianjin-binhai-library 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X