Chantiers

Center Parcs étend son domaine mosellan

Mots clés : Rénovation d'ouvrage

Les premières résidences d’un programme d’extension de 141 cottages ont été inaugurées le 14 juillet au Center Parcs des Trois Forêts à Hattigny (Moselle). Les travaux se poursuivent jusqu’à fin septembre, ils représentent un montant de 30 millions d’euros HT pour ce domaine, plus important Center Parcs d’Europe.

Inaugurés le 14 juillet, les 37 cottages décorés aux thèmes des «Contes du royaume», des «Animaux de la forêt» et de l’«Aventure» et 10 cottages de dimension XXL (12 places) ont offert aux visiteurs leur feu d’artifice de couleurs. Ils illustrent l’ambition de renouvellement portée par le Center Parcs des Trois Forêts à Hattigny (Moselle).

Cette avant-première sera suivie, fin septembre, de la livraison de 94 cottages de très haut standing: des résidences de 55 à 172 m2 au design contemporain, avec sauna privatif, banc de relaxation, etc. «Parmi les 21 domaines en Europe, nous sommes le premier à lancer cette quatrième catégorie d’hébergement», souligne Éric Bagriot, directeur général du Center Parcs des Trois Forêts.

Implanté sur 435 hectares, le site mosellan, ouvert il y a sept ans, est le plus important Center Parcs d’Europe. D’ici à un an, son propriétaire le groupe Pierre et Vacances y aura bouclé un ambitieux programme d’extension de 50 millions d’euros d’investissement. Outre les 141 cottages supplémentaires sur 11 000 m2 de surface de plancher qui mobilisent 30 millions d’euros de travaux, le développement inclut un spa de 1 600 m2, une halle des sports de 3 000 m2 et un espace de détente et de loisirs de 1 200 m2. En cours de construction, c’est le spa qui fermera la danse avec une livraison attendue en septembre 2018; «80% des achats de travaux ont été attribués à des entreprises régionales» précise le directeur du site.

 

Plus de mille cottages

 

L’extension du domaine — la troisième depuis le lancement du parc — portera à 1 092 le nombre de cottages. Pilotée par l’architecte Jean de Gastines, le rédacteur du plan-masse et chargé des dépôts de permis, elle a vu sa maîtrise d’œuvre de conception confiée à Patriarche et sa maîtrise d’œuvre d’exécution à Artélia. Au total, les travaux auront duré de 10 à 12 mois selon les cottages, «un délai relativement court compte tenu des spécificités des aménagements intérieurs des cottages thématiques», remarque Marie-Hélène Bonnet, directrice de programmes chez Pierre et Vacances Développement, la filiale de promotion immobilière du groupe.

Une nouvelle période de travaux attend à présent le domaine, celui des rénovations de cottages: les premières sont prévues à partir de 2019.

 

Focus

Les entreprises

L’enveloppe de 3O millions d’euros HT de travaux a été scindée en 21 lots. Voici les titulaires et montants (en HT) des principaux.

VRD (voirie et réseaux divers): groupement Colas – Muller TP; 5 millions d’euros

Ossature bois: Ossabois – Charpente Houot; 4,8 millions d’euros

Gros œuvre: Mader; 3,5 millions d’euros

Plomberie-sanitaire: Engie-Axima; 2,8 millions d’euros

Electricité: Clemessy; 1,5 million d’euros

Aménagements paysagers: groupement DHR – Pernot du Breuil; 1,1 million d’euros.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Vous êtes intéressé par le thème Chantiers ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X