Industrie/Négoce

Ce mariage qui va donner naissance à un géant français du carrelage

Mots clés : Carrelage - Produits et matériaux

Desvres et Cérabati veulent se rapprocher pour créer le premier groupe industriel de carrelage en France.

Un leader de l’industrie céramique est sur le point de naître. Les sociétés Desvres et Cérabati ont en effet annoncé, mardi 10 mai, que des discussions sur un rapprochement étaient en cours.  L’ensemble formerait le plus grand groupe de l’industrie du carrelage céramique en France, qui  emploierait environ 350 personnes et prévoirait de réaliser un chiffre d’affaires de plus de 70 millions d’euros en 2016.

 

Taille critique

 

« La capacité totale du groupe serait de plus de 9 millions de m²/an, atteignant ainsi une taille critique nécessaire pour rivaliser avec les principaux concurrents du marché en termes de développement de nouveaux produits », affirment les deux acteurs, dans un communiqué.

Le nouvel ensemble compterait en effet trois unités de production, l’une à Sous-le-Bois (Nord, qui est actuellement dans le giron de Desvres, la seconde en Haute-Loire, à Paulhaguet, site actuel de Cérabati, et la troisième en Moselle, à Forbach, site actuelle de Forbach Ceramics.

 

Spécialiser les gammes par usine

 

« Ce rapprochement permettrait également de spécialiser les gammes par usine, augmentant ainsi leur performance et permettant d’assurer un service encore meilleur à la clientèle », poursuivent-ils.

Les deux sociétés viennent d’entamer des procédures d’information et de consultation des instances représentatives du personnel concernant ce projet.

 

 

Les modalités du mariage

-Le nouveau groupe serait créé au travers de l’apport à une nouvelle société à constituer de l’intégralité des titres des sociétés Desvres, Cérabati et Forbach Ceramics.

-Les sociétés Cérabati et Forbach Ceramics sont contrôlées par la société de droit britannique Dorcas Ceramics, dont l’actionnaire majoritaire est l’un des plus importants groupes du Moyen-Orient. « Ce groupe a l’intention de développer des activités dans l’industrie céramique en Europe mais aussi de construire au Moyen-Orient  une unité de production de carrelage », détaille le communiqué.

-La société Desvres est détenue par le groupe Koramic, dont la société-mère Koramic Holding est établie à Courtrai (Belgique). Le groupe Koramic est un groupe privé belge actif entre autres dans de nombreux secteurs industriels et présent dans une vingtaine de pays.  Il réalise un chiffre d’affaires consolidé de 500 M€ et emploie environ 3 500 personnes. Pour mémoire, une des activités du groupe Koramic est la production de produits chimiques pour le bâtiment, entre autres via Cermix en France.

-Le groupe Koramic rejoindrait la société Dorcas Ceramics en tant qu’actionnaire. Il entre également dans les intentions du groupe Koramic et de ce groupe partenaire au Moyen-Orient de s’associer dans la construction d’une unité de production de produits chimiques pour le bâtiment au Moyen-Orient.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X