Industrie/Négoce

CDL Elec : des bureaux d’études qui augmentent le panier moyen

Mots clés : Conception - Matériel - Equipement de chantier

Cela fait environ 18 mois que l’enseigne dédiée au matériel électrique propose à sa clientèle un service « bureau d’études ». Le succès semble au rendez-vous…

Pour un négoce, demander à l’un de ses fournisseurs d’effectuer pour le compte de l’un de ses clients professionnels ou PME une étude, un chiffrage ou une quelconque vérification réglementaire, c’est toujours courir le risque de voir le dit professionnel ou la dite PME ne plus revenir vers lui une fois l’étude effectuée… Au-delà de la volonté d’encore et toujours développer son catalogue de service, c’est sûrement au moins aussi pour cette raison que CDL Elec, l’enseigne de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France (SGDBF) spécialisée dans le matériel électrique pour la domotique, le génie climatique et l’éclairage a décidé de proposer un service bureau d’études à sa clientèle, à 75% composée de professionnels et d’entreprises de – de 5 salariés. Population qui a par nature souvent besoin, lorsqu’elle est confrontée à des environnements qu’elle ne maîtrise pas toujours (commerces, salles de sports, bureaux, plateformes de stockage…), de conseils ou d’études préalables…

Un service rapide et gratuit…

Opérationnel depuis la fin 2015, le service prend la forme de deux bureaux d’études chacun constitué d’un « technico-commercial bureau d’études » compétents l’un pour le grand Ouest et l’autre pour le Nord, soit les deux régions où sont implantées les 31 agences du réseau CDL Elec. Deux technico-commerciaux qui travaillent bien sûr en lien étroit avec les conseillers en agence… Dix huit mois après l’ouverture de ce nouveau service, les résultats apparaissent très positifs : « Nous surperformons dans ces deux régions et le service, gratuit et rapide, est de plus en plus demandé par une majorité de professionnels dans le cadre de projets qui relèvent le plus souvent du  « petit tertiaire » et dont le budget varie entre 5000 et 30 000 euros. Les paniers moyens sont en très nette augmentation » affirme Vincent Pellet, responsable marketing et achats pour CDL Elec, qui insiste par ailleurs sur le renforcement du lien tissé avec les professionnels, et donc sur une fidélisation confortée. La typologie des dossiers traités fait apparaitre pour moitié des projets liés à l’éclairage, mais aussi au génie climatique (25%), aux courants faibles et à la domotique (15%), et aux armoires électriques et tableaux généraux basse tension (10%).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X