Innovation produits

Carrier lance une PAC ultra compacte et un terminal hybride « poutre froide/ventilo-convecteur »

Mots clés : Convecteur - Equipements techniques et finitions - Matériel - Equipement de chantier - Politique européenne - Second oeuvre

En s’appuyant sur les demandes et remarques de ses clients, la filiale d’UTC a développé deux produits jusqu’à présent introuvables sur le marché : une pompe à chaleur ultra compacte de faible puissance et un terminal mariant les avantages de la poutre froide et du ventilo-convecteur.

« Certains promoteurs aiment les poutres froides, parce qu’elles réclament peu de hauteur de plafond, mais d’autres les rejettent en raison des condensats. Idem pour les ventilo-convecteurs, dont les partisans apprécient la puissance, mais qu’on peut aussi trouver trop bruyants », analyse Fabrice Denninger, directeur général de Carrier (groupe UTC). D’où l’idée de ce fournisseur de mettre tout le monde d’accord avec un produit capable de cumuler les avantages de ces deux solutions. Ce produit, le terminal hybride 36XB, a été conçu pour assurer 70% des besoins climatiques assignés en fonctionnant à la manière d’une poutre froide classique. L’air neuf (jusqu’à 120 m3/h) est ainsi pulsé dans les bouches de diffusion tandis que l’air induit passe par la batterie alimentée en eau chaude ou en eau froide selon les besoins du local. Le système est également équipé d’un bac à condensats pour éviter toute retombée de gouttes d’eau (en mode froid) sur les occupants. Lorsque ce mode de fonctionnement ne suffit pas (au-delà de 900 W en mode froid), situation détectée par un capteur intégré, la fonction ventilo-convecteur à débit variable (jusqu’à 1800 W) est activée pour booster le soufflage et assurer le confort des occupants. En l’occurrence, le niveau sonore ne dépasse toutefois pas 47 dBA. « Pour une intégration plus facile, l’épaisseur du 36XB n’est que de 200 mm  (1200 x 450 mm pour les autres dimensions) : c’est ce que nous ont demandé les clients, précise Fabrice Denninger, ajoutant qu’un tel système divise par deux le nombre de terminaux à installer par rapport à des poutres classiques. »

 

Pompe à chaleur très haute efficacité

 

Pour alimenter ce terminal, Carrier a par ailleurs développé une nouvelle pompe à chaleur eau/eau à variation de puissance dont l’atout principal est l’extrême compacité (400 x 225 x 555, soit la taille d’une unité centrale d’ordinateur de bureau). « Cette PAC fournit entre 500 et 1500 W en mode froid, et entre 700 et 2400 W en mode chaud ou en production d’eau chaude sanitaire : une puissance limitée qui correspond à la demande actuelle du marché », explique Michel Grabon, directeur de la division AdvanTE3C Solutions de Carrier. Baptisée 30WWH et destinée aussi bien au marché tertiaire qu’au résidentiel, cette PAC peut être donc être associée à une poutre froide, mais aussi à un plancher chauffant-rafraîchissant ou à un radiateur basse température. Logeable sans difficulté dans un faux-plafond par exemple, cet équipement est aussi très efficace puisque son coefficient de performance (COP) oscille entre 4 et 10, voire plus, en fonction des régimes de température. Ce matériel peut puiser son énergie de la géothermie, de la boucle d’eau du bâtiment (chasses d’eau en particulier) ou encore des rejets d’eaux usées.

Vous êtes intéressé par le thème Innovation produits ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X