Construction Numérique

Carnet numérique de suivi du logement : des initiatives en attendant le décret d’application

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Logiciels - Outils d'aide

Si le décret qui précise les modalités d’application du carnet numérique de suivi du logement n’est pas encore paru, plusieurs initiatives sont déjà lancées. Mediaconstruct insiste pour un carnet numérique ouvert et connecté au BIM tandis que d’autres acteurs ont créé une appli mobile qui centralise les informations essentielles du logement.

« Le carnet numérique de suivi et d’entretien du logement sera obligatoire pour tous les permis de construire déposés à compter du 1er janvier 2017, sauf pour le logement social », rappelle Yannick Cotherel, chef de projet Building information modeling (BIM) chez Cerqual et également coordinateur du groupe de travail sur le sujet au sein de l’association Mediaconstruct. Cette obligation a été instaurée par la Loi de transition énergétique pour la croissance verte, dont l’article 11 en particulier modifie le Code de la construction et de l’habitation. Certes le décret qui précise les modalités de mise en place de ce carnet numérique n’est toujours pas paru et Alain Neveu dans son rapport sur le sujet en janvier 2016 pointait déjà les difficultés à mettre en place un tel carnet numérique. En attendant de connaître le cadre définitif, différentes initiatives ont été lancées.

 

Carnet numérique et BIM

 

Ainsi, lors du BIM’s Day qui s’est tenu le 6 décembre à Paris, Mediaconstruct a présenté la démarche de son groupe de travail sur le sujet. « Nous avons deux objectifs principaux, résume Yannick Cotherel : il s’agit d’abord d’élargir ce carnet de suivi numérique non plus aux seuls logements, mais à tous les bâtiments. Autre point essentiel : ce carnet numérique devra être indépendant des éditeurs de logiciels. Nous souhaitons qu’il utilise des formats ouverts et interopérables. » Afin de porter ces priorités le groupe de travail a prévu de réfléchir sur les usages de ce carnet numérique : quelles seront les données qui devront y figurer ? Qui assurera leur mise à jour ? A quels types d’acteurs sera-t-il destiné ? Sur quel format s’appuiera-t-il ? Quel seront les liens entre carnet numérique et BIM ? Le groupe de travail se donne quinze mois pour répondre à ces questions, soit jusqu’en mars 2018 environ.

 

Appli mobile : Mon suivi logement

 

D’autres n’ont pas attendu pour lancer des expérimentations plus modestes certes, mais aussi plus concrètes. C’est le cas en particulier de Fifthplay France avec son appli « Mon suivi logement ». Conçue pour répondre à l’obligation de carnet de suivi numérique des logements, l’appli disponible sur mobile permet de conserver et de centraliser tous les documents liés au logement, comme le diagnostic de performance énergétique ou l’étude thermique. Les équipements techniques, tels que panneaux photovoltaïques, chauffe-eau ou VMC, avec leur fiche technique et les coordonnées du prestataire pour la maintenance, sont également accessibles via l’interface. Enfin, elle rassemble aussi les coordonnées des différents prestataires et permet de programmer les alertes pour les opérations de maintenance des différents systèmes. L’appli a été testée par deux constructeurs de maisons individuelles, les Demeures Caladoises et les Demeures Corses. Elle a reçu la médaille d’or dans la catégorie « Services » dans le cadre du challenge de l’habitat innovant 2017 organisé par Les constructeurs et aménageurs de la FFB (LCA-FFB).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X