Immobilier

Bureaux : la demande placée dépasse les 650 000 m² en 2017

Au premier trimestre 2017, la demande placée de bureaux en Île-de-France s’élève à 663 900 m², en hausse de 27% sur un an, selon le groupement d’intérêt Immostat. 

La demande placée de bureaux en Île-de-France (volume des transactions locatives et ventes à utilisateurs) s’élève à 663 900 m² au 1er trimestre 2017, en hausse de 27% par rapport à l’année précédente, selon le groupement d’intérêt économique Immostat, qui réunit quatre entreprises de conseil immobilier (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et DTZ). Au 31 mars 2017, l’offre immédiate de bureaux dans la région parisienne recule de 7% par rapport à 2016, avec 3 565 000 m².

Pour JLL, c’est le « meilleur trimestre enregistré depuis la crise » de 2007, avec des résultats en forte augmentation sur les transactions de plus de 5 000 m². « Le gain sur ce seul segment de surfaces représente près de 152 000 m² supplémentaires par rapport à l’an dernier », poursuit la société de conseil en immobilier d’entreprise.

JLL et CBRE relativisent néanmoins les résultats réalisés par les surfaces de moins de 5 000 m². « Le report annoncé d’utilisateurs vers les secteurs périphériques [de Paris] n’est pas encore concrétisé mais se dessine progressivement dans certaines localisations. La situation économique reste globalement inchangée, avec des perspectives d’améliorations toujours limitées. Cela, sans compter avec l’élection présidentielle dont le climat incite les entreprises à la prudence à court terme et plus particulièrement les entreprises étrangères », analyse CBRE.

Le loyer facial des bureaux, c’est-à-dire le montant qui ne tient pas compte des mesures d’accompagnement (aide à l’installation, loyers progressifs…), augmente de 4% sur un an pour les biens neufs ou restructurés, s’établissant à 374 € HT HC/m²/an. Pour les bureaux de seconde main, les valeurs restent stables, à 349 € HT HC/m²/an.

Côté placements, l’immobilier d’entreprise francilien a réalisé 2,3 milliards d’euros d’investissements au 1er trimestre 2017, en progression de 18% par rapport à l’an dernier. Le prix moyen des bureaux achetés en Île-de-France, tous types confondus, s’élève quant à lui à 5 980 €/m², soit + 4% sur un an. 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X