Entreprises de BTP

BTP européen : pas de reprise avant 2011

La construction en Europe est plongée dans une crise grave dont elle ne devrait commencer à sortir qu’en 2010-2011 selon le réseau Euroconstruct, qui s’est réuni à Bruxelles le 5 décembre dernier pour sa conférence biannuelle.

Cette association, qui regroupe 19 instituts privés de conjoncture, estime que l’activité du BTP devrait chuter de 4,3% en 2009, rester quasi stable en 2010 (+0,4%), avant de progresser de 2,2% en 2011.
Les experts réunis dans la capitale belge notent avec inquiétude qu’après le résidentiel, qui poursuit sa dégringolade (-6,9% en 2008 ; -7,1% en 2009), c’est au tour du non résidentiel, fortement impacté par le ralentissement général de l’économie européenne, de rentrer en décroissance (+1,3% en 2008 ; -3,6% en 2009).
Seul le génie civil, qui bénéficiera des plans de relance nationaux, devrait continuer de croître, quoique très faiblement (+1,8% en 2008 ; +0,4% en 2009).
Selon l’Institut d’études français Bipe, membre du réseau Euroconstruct, la construction en France reculera de 1,9% en 2009, avant d’augmenter de 2,1% en 2010 et de 2,2% en 2011.

Hugues Boulet (Le Bulletin Européen du Moniteur) à Bruxelles

Rapports général et par pays de la conférence Euroconstruct à commander auprès du Bipe (Tél.: 01.70.37.23.23 ou www.bipe.com) ou sur le site Internet www.euroconstruct.org)


Plus d’informations sur le BTP en Europe avec Le Bulletin européen du Moniteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X