Entreprises de BTP

BTP : comment Eiffage va digitaliser ses chantiers

Mots clés : Entreprise du BTP - Lieux de travail - Réseau routier

Le géant du BTP vient de sélectionner la start-up Finalcad comme partenaire stratégique. Objectif : suivre et piloter chaque chantier à l’aide d’applications – accessibles depuis une tablette – informatisant les différentes tâches. Deux tiers des chantiers d’Eiffage Construction, qui collaborait déjà avec Finalcad, sont déjà numérisés. Les autres branches du groupe (route, infrastructures…) vont désormais paramétrer puis adopter ces outils.

Eiffage fait un grand pas vers la transformation numérique de ses chantiers. Le groupe vient en effet de nouer un partenariat stratégique avec la start-up Finalcad, qui fournit des applications mobiles de numérisation des chantiers, accessibles via une tablette dont est doté, notamment, le chef de chantier. « Nous couvrons aujourd’hui tout le cycle de vie du chantier, depuis le début de la phase construction jusqu’à la garantie de parfait achèvement, en passant par le suivi des contrôles qualité, de l’avancement du gros œuvre comme du second œuvre », rappelle au Moniteur Aurélien Blaha, directeur marketing de Finalcad.

 

Deux-tiers des chantiers numérisés

 

Eiffage et Finalcad se connaissent bien. La start-up collabore depuis 2012 avec la branche Eiffage Construction, sur plusieurs chantiers français et internationaux, notamment au Benelux. Mais désormais, c’est à l’échelle du groupe que va se nouer la collaboration. Si l’objectif annoncé est de numériser les deux tiers des chantiers d’Eiffage Construction à horizon 2018 –un volume déjà atteint-, les autres branches d’Eiffage, comme la route et infrastructures, vont aussi travailler avec ces appli mobiles de « chantier numérique ». Le géant du BTP disposera donc à terme de « datas » consolidées sur l’ensemble de ses opérations.

 

 

Une manifestation visible de la volonté d’Eiffage d’opérer sa mue numérique et de gagner ainsi en productivité mais aussi en qualité des ouvrages réalisés. Le groupe a pour cela, entre autres démarches, opté pour des partenariats avec des start-up innovantes comme l’a fait dernièrement Eiffage Route avec Olikrom . « De tels partenariats offrent [à Eiffage] une agilité optimale et permettent de bénéficier directement de l’expertise de ces entreprises innovantes, souvent le fruit de plusieurs années d’investissement en Recherche & Développement », commente Eiffage, dans un communiqué.

La démarche est appuyée au plus haut niveau par Benoît de Ruffray, qui a réagi à l’annonce du partenariat avec Finalcad. « Nous avons sélectionné Finalcad car leur approche du terrain est différente d’autres acteurs du marché, et leur produit est apprécié parce qu’il a été conçu depuis les chantiers, commente le PDG d’Eiffage, toujours dans un communiqué. Ce partenariat fort se fonde sur un modèle d’innovation ouverte et réciproque. Finalcad a besoin de nous pour progresser, et Eiffage a besoin de Finalcad pour accélérer.»

De fait, dans ce mode de partenariat ouvert, Eiffage apportera son expertise pour aider la start-up à faire évoluer et enrichir ses solutions.

 

 

 

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Meci pour l'info

    Merci pour l’info. Hélas, jaurais pu la partager sur mes réseaux Linkedin, twitter, facebook et autres s’il y avait les liens correspondants sur cette page, comme le font un bon nombre de vos confrères. Bien à vous Yves Carmeille
    Signaler un abus
    • - Le

      Vous pouvez !

      Cher lecteur, Merci pour votre commentaire. Vous pouvez tout à fait partager l’info via les réseaux sociaux que vous avez cités. Mais cela, pour le moment, est seulement possible via votre desktop, pas encore depuis votre mobile. Vous bénéficierez très prochainement de cette fonctionnalité dans la nouvelle version de votre site. Très bonne journée!
      Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X