Projets

Bouygues et Paul Chemetov désignés pour la première tranche de l’opération Campus à Bordeaux

Mots clés : Entreprise du BTP

DV construction et AUA Paul Chemetov sortent vainqueurs du dialogue compétitif pour l’attribution de la première des cinq tranches de ce programme de 538 millions d’euros

L’opération Campus à Bordeaux entre dans sa phase opérationnelle avec le lancement de la première des cinq tranches programmées. La visite de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche Geneviève Fioraso le 12 novembre à Bordeaux (Gironde) a donné le coup d’envoi au chantier avec la signature du contrat de conception-réalisation-maintenance (CRM) entre la société de réalisation immobilière et d’aménagement (SRIA), filiale du Pres de Bordeaux, et Bouygues Construction, en tant que représentant de sa filiale DV Construction Sud Ouest, mandataire du groupement retenu.

Egalement composée de Quille construction,  AUA Paul Chemetov, Debarre Duplantier Atelier Architectes, ECCTA Ingénierie, Franck Boutté Consultants et Exprimm, l’équipe va entamer les études et travaux qui vont s’échelonner jusqu’en 2015 pour un montant de 120 millions d’euros HT. La première tranche consiste à requalifier 16 bâtiments (90 000 m2 SHON) du secteur sciences et technologies de l’Université Bordeaux 1, dont 12 seront restructurés et trois reconstruits. 

 

Performance énergétique

 

«Compte-tenu de nos exigences en termes de développement durable et de performance énergétique, la réponse du groupement conduit par DV Construction est la meilleure. Elle respecte l’écriture architecturale d’un ensemble homogène de bâtiments conçus par René Coulon dans les années 60 et la prolonge avec de la performance notamment énergétique. Par exemple, en proposant de recouvrir les bâtiments d’une peau en verre, les architectes veulent créer un système de thermosiphon», explique Jérôme Goze, directeur de l’opération campus au Pres de Bordeaux.

Principal lieu d’implantation de l’Université Bordeaux 1, le secteur sciences et technologies abrite au total une cinquantaine de bâtiments (230 000 m2 SHON), à 5 kilomètres au sud-ouest du centre ville de Bordeaux.

L’opération Campus représente un montant global de 538 millions d’euros, dont 404 millions d’euros d’investissement et 134 millions d’euros de maintenance-gros entretien.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X