Entreprises de BTP

Bouygues boucle un semestre en béton et renoue avec une «dynamique de croissance»

Mots clés : Béton - Entreprise du BTP

Le carnet de commandes de l’activité construction atteint un niveau record (31,2 Mds €) à la fin juin, a notamment annoncé le groupe, qui présentait ses résultats semestriels ce jeudi. Le chiffre d’affaires global du groupe Bouygues grimpe de 3% au premier semestre (15,16 Mds €) par rapport à l’exercice 2016.

C’est un Martin Bouygues très détendu qui a orchestré deux heures durant, ce jeudi 31 août, la présentation des résultats du groupe. Il faut dire que le groupe Bouygues a de quoi se réjouir : le premier semestre 2017 s’achève par une hausse des résultats de l’ensemble des branches, avec un chiffre d’affaires de 15,16 Mds € (dont 11,7 Mds € pour les activités construction, incluant l’immobilier et la route), qui grimpe de 3% par rapport à la même période en 2016.

Bouygues renoue « avec une dynamique de croissance », s’est félicité son PDG, et « nous avons passé sept ans de crise financière, en France et à l’international », a ajouté Martin Bouygues pour qui « nous sortons de cette période avec beaucoup de satisfaction et d’enthousiasme, pour entrer dans une période où l’on va pouvoir réfléchir à la croissance ».

 

Colas signe son plus gros rachat au Canada

 

Le PDG du groupe a notamment mis en avant « un carnet de commandes qui atteint un niveau record dans nos activités construction ». A fin juin 2017, ce carnet atteignait en effet 31,2 Mds €, en hausse de 5% par rapport à juin 2016. Autre manifestation de la dynamique du groupe, Colas vient de boucler au Canada l’acquisition la plus significative de son histoire en Amérique du nord, en mettant la main sur le groupe familial Miller McAsphalt, renforçant ainsi ses activités de construction de routes sur l’ensemble du territoire canadien.

 

Le poids du Grand Paris

 

Dans le détail, concernant les activités de construction, le marché français est particulièrement dynamique au premier semestre, avec un carnet de commandes de 15 Mds €, qui gonfle de 7% sur un an. Sur le semestre, trois contrats significatifs du Grand Paris Express ont été pris en commande pour un montant total de 1,1 Md € (extension du RER Eole et lots T2A et T3A du métro de la future ligne 15 Sud).

Du côté de Bouygues Immobilier, les réservations poursuivent leur forte croissance à l’image du marché immobilier en général, avec un premier semestre qui se conclut à +20% pour les réservations. Colas enregistre, lui, une hausse de 9% de son carnet de commandes sur un an, à 3,4 Mds €. Le groupe Bouygues voit dans ce dernier chiffre une confirmation « de la reprise dans la route ».

A l’international (16,1 Mds € de carnet de commandes à fin juin, en augmentation de 4%), plusieurs contrats alimentent la dynamique. Colas a notamment remporté le contrat du périphérique sud-ouest de Calgary au Canada pour 200 M € et Bouygues Construction a gagné plusieurs projets de logements et d’écoquartiers en Suisse, pour un montant total de 319 M€.

Un bilan global qui permet à Bouygues de confirmer ses objectifs annuels et de se féliciter de la publication d’un bénéfice net de 240 millions d’euros sur les six premiers mois de 2017. Un chiffre supérieur aux anticipations des analystes.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X