Projets

Bosco verticale : forêt à tous les étages !

Mots clés : Aménagement paysager

Un hectare de façades végétales en pleine ville ! C’est ce que les Milanais vont bientôt découvrir avec deux nouvelles tours d’une centaine de mètres, entièrement recouvertes d’une végétation luxuriante.

Nées de l’imagination du Bureau Italien de l’Architecture avec Stefano Boeri, Gianandrea Barreca et Giovanni La Varra, les deux tours d’habitation, actuellement en construction dans le quartier Garibaldi-Isola, participeront à l’opération « ville verte » en cours dans la capitale lombarde (maître d’ouvrage : Hines Italia). Ces deux tours « signal » – rapidement baptisées « Bosco Verticale » – la forêt verticale, de 18 et 26 étages, seront garnies de terrasses disposées en quinconce et entièrement végétalisées, clin d’œil aux immeubles traditionnels de la ville aux façades parcourues de lierre. Au total, ce sont pas moins de 900 arbres de 6 à 9 m de haut qui seront installés sur l’ensemble des terrasses des deux bâtiments, accompagnés de 5 000 arbustes et d’une bonne dizaine de milliers de plantes couvre-sol et fleuries. Mise « à plat », cette luxuriance verte représenterait une superficie d’environ 1 ha !

 

Une nouvelle faune urbaine

Ces tours vont devenir le symbole de la recolonisation de la ville par une végétalisation et une faune spontanée, mais aussi celui de l’autosuffisance énergétique avec l’installation, sur les toits, de systèmes d’énergie éolienne et de panneaux photovoltaïque qui assureront les besoins des habitants et le fonctionnement quotidien des bâtiments ». S’ajouteront à ces dispositifs la mise en place d’un système de filtrage et de réutilisation des eaux usées des deux tours pour assurer l’irrigation des milliers de végétaux implantés sur les structures. Reste qu’il faudra pour les futurs résidents débourser une somme comprise entre 650 000 et 2 millions d’euros pour acquérir le sweet home de leur rêve en plein centre ville et surtout, en pleine forêt !  

 

 POUR EN SAVOIR PLUS, RENDEZ-VOUS DÉBUT MAI, DANS LE NUMÉRO 349 DE PAYSAGE ACTUALITÉS.

 

 

Focus

Stefano Boeri Architecte, agence Boeri Studio (Stefano Boeri, Gianandrea Barreca, Giovanni La Varra) : « Bosco Verticale va créer de véritables corridors écologiques »

Quelle est la contribution de ces constructions à l’urbanisme milanais ?

Bosco Vertical va lutter contre l’étalement urbain. Nous estimons que chacune des 2 tours représentent l’équivalent de 50 000 m2 de zones d’habitations individuelles.

 

Pourrait-on envisager la multiplication de ces ouvrages à travers la ville ?

Plusieurs Bosco Verticale permettraient en effet de créer des corridors écologiques qui relieraient les parcs urbains et leur redonneraient vie. Ils verdiraient les axes de circulation et serviraient de connections entre les espaces de végétation spontanée.

 

Qui va entretenir les végétaux ?

Ce sera une entreprise spécialisée qui aura aussi une mission d’assistance auprès des habitants qui prendront eux-mêmes en charge la gestion de certaines plantes.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X