Aménagement

Bordeaux Euratlantique vient de trouver son « pilote »

Philippe Courtois vient d’être désigné à la tête de la mission de préfiguration de l’opération d’intérêt national (OIN) désormais désignée comme « Bordeaux Euratlantique ».

Philippe Courtois s’est présenté le 18 décembre au comité de pilotage réunissant notamment Francis Idrac, préfet de région, Vincent Feltesse, président de la Communauté urbaine de Bordeaux, Alain Juppé, maire de Bordeaux, vice-président de la Communauté urbaine en charge du projet « Bordeaux Euratlantique », Alain Rousset, président du Conseil Régional d’Aquitaine, Conchita Lacuey, maire de Floirac.
Philippe Courtois, est actuellement directeur général adjoint de l’établissement public d’aménagement Seine-Arche. Après avoir effectué une bonne partie de son parcours professionnel au sein de la Caisse des Dépôts, Philippe Courtois a notamment dirigé, pendant 4 ans, en qualité de secrétaire général, le projet « Euroméditerranée ». Il a pris ensuite, à partir de 2004, le secrétariat général de l’EPA Seine-Arche. Philippe Courtois sera dans un premier temps chargé de piloter la mission de préfiguration du projet et devrait être opérationnel dès le 1er février 2009. Parmi les priorités de son programme : la délimitation du périmètre de cette future Opération d’Intérêt National (la superficie du projet varie entre 900 et 1.000 ha), sur les deux rives de la Garonne. Il devra également établir une veille sur le foncier et coordonner des études initiées par les différents acteurs concernés par le projet. On attend pour le printemps 2009 la promulgation du décret de création de l’OIN. La mise en place de l’Etablissement Public d’Aménagement devrait pour sa part intervenir dans un second temps, en 2010.

Bureau Moniteur de Bordeaux

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X