Aménagement

Bonnes nouvelles de Venise

Le réchauffement climatique global a paradoxalement entraîné une diminution des risques de montée du niveau de la mer et donc d’inondation à Venise, selon une étude britannique dont se fait l’écho notre confrère « New Scientist ».
Au cours du XXème siècle, les inondations sont devenues plus fréquentes, avec une aggravation sensible de la situation depuis les années 60.
Trevor Davies et Isabel Trigo, de l’université d’East Anglia, ont consacré leur étude sur les orages localisés et très intenses qui précèdent les inondations. Quand ils passent au-dessus de l’Italie du Nord et se dirigent vers l’Adriatique, les basses pressions atmosphériques qui les accompagnent font monter le niveau de la mer, jusqu’à un mètre parfois. De plus, les vents du sud poussent les eaux de l’Adriatique vers Venise, contribuant au phénomène.
Les deux chercheurs ont découvert que le changement climatique a dévié l’itinéraire emprunté par ces dépressions au niveau local, ce qui diminue les risques d’orage sur la Méditerranée.

Venise a fait l’objet d’une autre bonne nouvelle cette semaine, rappelle le New Scientist : il semblerait que le projet controversé de construction de barrages sur trois canaux reliant la lagune de Venise à la mer n’ait pas les effets néfastes imaginés par ses détracteurs.
Alors que les travaux sont sur le point de commencer, après le feu vert du gouvernement italien en décembre dernier, un chercheur italien vient de fournir les premières mesures détaillées du mouvement des eaux à l’entrée de la lagune.

Il a établi que le débit de l’eau à cet endroit est énorme, et que la marée noie la totalité des 550 millions de mètres-cubes que renferme la lagune. Laisser les vannes du barrage ouvertes pendant seulement quelques heures devrait ainsi rincer et laver l’eau de toutes les impuretés accumulées, selon Miro Gacic, de l’Institut national d’océanographie et de géophysique expérimentale de Trieste.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X