Industrie/Négoce

Bonna Sabla s’arme pour bétonner les tunnels du Grand Paris

Mots clés : Béton - Ouvrage d'art - Transport collectif urbain

L’industriel spécialiste des produits manufacturés en béton modernise son site historique de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) pour la fabrication des voussoirs (pièces de béton qui forment les voûtes des tunnels) à destination de la ligne 14 du métro parisien. Avec pour ambition de se positionner comme un fournisseur de premier rang pour les 200 kilomètres de tunnels du futur Grand Paris.

Les bâtiments industriels nichés entre la Seine et la nationale 184 reprennent peu à peu vie, deux ans après un plan de sauvegarde de l’emploi qui a réduit l’effectif du site de Bonna Sabla à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) de trois quarts. L’industriel spécialiste de la fabrication de produits manufacturés en béton ose à nouveau investir sur ce site de production historique, créé en 1894 par l’inventeur du tuyau en béton armé, Aimé Bonna.

C’est lui qui, entre la fin du XIXe siècle et les années 1920, a fabriqué et posé quelque 300 kilomètres de tuyau pour l’assainissement de la Ville de Paris. Aujourd’hui, après plusieurs années de difficultés dues à l’atonie dans les grands projets de travaux publics (1) et une activité permanente de production de tuyaux en tôle qui reste marginale, le site de Conflans mise à nouveau sur la capitale pour se relancer.

 

Deux lots pour 5,8 kilomètres de tunnels

 

En groupement avec Capremib, spécialiste des matériaux en béton, Bonna Sabla a remporté la fabrication des voussoirs des 5,8 kilomètres de tunnels du prolongement de la ligne 14 du métro parisien vers Saint-Ouen, inscrit dans le projet du Grand Paris Express. Deux lots, l’un attribué à Eiffage Razel-Bec, l’autre à Bouygues Soletanche Bachy, qui ont permis à Bonna Sabla et son partenaire d’investir pour six millions d’euros sur le site de Conflans.

Deux centrales à béton neuves ont été acquises pour alimenter deux lignes de production modernisées, et 58 emplois créés. Si Bonna Sabla mise beaucoup sur la relance de l’activité voussoirs à Conflans, c’est parce qu’il prend exemple sur son usine de Bruz, en Ille-et-Vilaine. En grande difficulté en 2013, le site fabrique aujourd’hui les voussoirs pour les 8 kilomètres de tunnels de la deuxième ligne du métro de Rennes. Un contrat à 27 millions d’euros qui représente déjà plus de 10% du chiffre d’affaires de Bonna Sabla.

 

Transports fluvial et ferroviaire dans l’escarcelle

 

« Nous investissons car nous croyons beaucoup au potentiel de marchés qui découleront du Grand Paris », martèle Bruno Lemière, directeur Grands projets chez Bonna Sabla. La botte secrète de l’entreprise, filiale du groupe européen Consolis, c’est la position stratégique du site de Conflans. « Nous sommes à 26 kilomètres de Paris et grâce à notre quai sur la Seine, nous pouvons tout à fait imaginer le développement du transport fluvial. Nous sommes déjà en contact avec Ports de Paris et ressentons un véritable engouement autour de ce mode de transport. Cela va constituer un argument stratégique pour nous lors des appels d’offres », espère Farida Maibeche-Caperon, directeur opérationnel Génie civil et hydraulique.

Sur le site de Conflans, la direction de Bonna Sabla étudie déjà la réhabilitation d’un troisième bâtiment et d’une centrale à béton existante. Bruno Lemière va encore plus loin, imaginant remettre en marche une voie ferroviaire installée il y a cent ans par Aimé Bonna, qui dessert le site. Avec, en ligne de mire, la production des voussoirs pour les 200 kilomètres de tunnels qui parsèmeront le réseau du futur Grand Paris.

 

(1) En 2012 et 2013, Bonna Sabla a réalisé les panneaux en BFUHP du Stade Jean Bouin et les dalles en BFUHP de la Fondation Louis Vuitton.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X