Energie

Bois énergie : un appel à manifestations d’intérêt pour une plus grande mobilisation de la ressource

Mots clés : Bois - Démarche environnementale - Energie renouvelable - Gouvernement

Afin d’accroître la mobilisation de la ressource en bois, Ségolène Royal, ministre de l’Écologie et Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture ont lancé mardi 17 mars l’Appel à Manifestations d’Intérêt « DYNAMIC Bois », doté de 30 millions d’euros.

Pour atteindre l’objectif d’accroître la part d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie à hauteur de 23% d’ici 2020 – objectif porté à 32% à l’horizon 2030 par le projet de loi de transition énergétique pour la croissance verte – tout en inscrivant son développement dans une stratégie bas-carbone, qui valorise les qualités de stockage carbone du bois et de la biomasse dans l’activité économique, la France a décidé de s’appuyer en grande partie sur la biomasse issue de la forêt.

Ce qui implique d’en développer l’exploitation, dans le cadre d’une gestion durable des massifs. Le contrat stratégique de la filière bois, signé le 16 décembre 2014, prévoit la mobilisation de 30 millions d’Euros issus du Fonds chaleur de l’Ademe pour faciliter cette exploitation.

 

AMI

 

Pour décloisonner les filières économiques du bois, qui peuvent entraîner des conflits d’usage, et valoriser tous les services rendus par la forêt, notamment en matière de biodiversité, cette initiative vise la double performance économique et environnementale. Outre la mobilisation de bois supplémentaire ciblée sur des ressources non encore exploitées, elle doit également permettre d’améliorer la qualité des peuplements sur les moyens et longs termes, pour préparer la forêt à s’adapter aux conséquences du changement climatique et pour maximiser la séquestration de carbone par les arbres, au bénéfice de la filière forêt-bois dans son ensemble.

Géré par l’Ademe dans le cadre du Fonds chaleur, l’Appel à Manifestations d’Intérêt (AMI) « Dynamic Bois » lancé le 17 mars, financera des projets collaboratifs à l’échelle des territoires, regroupant plusieurs acteurs impliqués dans la mobilisation du bois et ciblant trois catégories de mesures :

– l’animation entre les acteurs,

– les investissements matériels et immatériels,

– l’amélioration des peuplements.

 

Les projets devront être développés en lien avec les plans d’approvisionnement de chaufferies bénéficiant du Fonds chaleur, qui bénéficieront de la mobilisation locale de bois supplémentaire, ils s’inscriront dans le cadre d’une gestion durable, favoriseront l’articulation et les complémentarités des usages entre filières (bois d’œuvre, bois industrie et bois énergie) et présenteront des résultats mesurables.

 

 

En savoir plus

Comment postuler ?

L’Appel à manifestations d’intérêt est consultable sur le site internet de l’ADEME jusqu’au 29 avril 2015:

https://appelsaprojets.ademe.fr

Pour assurer une plus grande visibilité du dispositif, cet appel à projets sera reconduit en 2016. 

Pour tout renseignement, les directions régionales de l’Ademe et les directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt se tiennent à disposition pour accompagner les porteurs de projets. Une messagerie dédiée a été créée : dynamic.bois@ademe.fr

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X