Environnement

Biodiversité : un nouvel enjeu pour le bâtiment et la ville

Mots clés : Démarche environnementale - Gestion et opérations immobilières

Le groupe de travail « Bâtiment et Biodiversité », lancé en décembre dans le cadre du Plan Bâtiment Durable, a établi sa feuille de route. A travers les initiatives qui s’intéressent aux liens entre bâtiment et biodiversité, l’idée est de promouvoir l’importance de ce thème à l’ensemble des filières bâtiment et immobilier. Les travaux seront restitués pour la COP21.

Pendant des années, dans les secteurs bâtiment et immobilier, on a réfléchi l’environnement autour des seules questions énergétiques ; aujourd’hui on découvre une autre approche, qui s’inscrit somme toute dans une évolution logique : celle du lien entre un bâtiment physique et le vivant, un espace apportant du bien-être en totale interaction avec l’environnement.

Ce n’est donc pas un hasard si le Plan Bâtiment Durable a lancé en décembre dernier un groupe de travail « Bâtiment et Biodiversité » qui organisait, le 6 mars, sa première réunion plénière. Partant des contributions reçues (54 dont 1/3 viennent de cabinets de consultants et 11% de propriétaires) sur une plateforme dédiée, les trois co-pilotes, Ingrid Nappi-Choulet (Essec), Thibaud Gagneux (Poste-Immo) et Yves Dieulesaint (Gecina) ont présenté leur feuille de route.
Quatre grands thèmes ont structuré leur approche :
– convenir d’une définition commune de la biodiversité ;
– les coûts, les bénéfices et les attentes, en sachant qu’il y a une véritable attente sociale et que la biodiversité représente un facteur d’attractivité de la ville ; plusieurs grandes métropoles ont déjà conscience qu’il faut miser sur le verdissement et la végétalisation ;
– l’approche par échelle : bâtiment et territoire dans sa globalité ;
– la nécessaire approche par cycle de vie.

 

3 groupes de travail identifiés


C’est en s’appuyant sur ces grands thèmes que trois sous-groupes de travail ont été constitués : la biodiversité à l’échelle de la ville (Ingrid Nappi-Choulet), la biodiversité à l’échelle du bâtiment (Thibaud Gagneux) et la biodiversité grise (Yves Dieulesaint). En écho à l’énergie grise, cette dernière couvre les impacts globaux d’un bâtiment sur la biodiversité. Par exemple, les matériaux qui représentent des centaines de millions de tonnes de matières premières, extraites, exploitées, transformées et acheminées, immobilisées puis retraitées, ces ressources renouvelables ou non impactent forcément, à travers les bâtiments, la biodiversité.

Chacun de ces groupes devra aussi réfléchir à des sujets transversaux, comme la sensibilisation et la pédagogie, l’évaluation et la modélisation des services rendus, les expertises et le rôle des acteurs ou encore les outils et le cadre prescriptif, qu’il soit volontariste (certificats et labels) ou réglementaire. C’est probablement là que se feront les liens avec le projet de loi biodiversité, examinée à l’Assemblée nationale à partir du 16 mars, la coordination avec la future agence française pour la biodiversité et le bâtiment responsable 2020 (RBR2020). Les prochaines plénières, sorte de bilan d’étape, auront lieu les 11 juin et 15 octobre pour une restitution des travaux prévue pour la COP21.

Reconnaissant que « la performance énergétique a ouvert le champ vers le développement environnementale », Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, attend beaucoup de ces réflexions. « L’idée est d’abord de réunir un inventaire de pratiques, puis de sensibiliser. Ce n’est pas une idée de « bobos », mais la prise en compte du vivant est essentielle dans notre développement durable et l’évolution de la société. Il va falloir trouver les moyens pour sensibiliser ». Et en guise de conclusion : « J’ai une sorte d’envie que ces travaux permettent de lire quelle est la place de la biodiversité dans la chaîne immobilière ».

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X