Projets

BIG et Freaks retenus pour réaliser le Frac d’Aquitaine

Mots clés : Architecture - Manifestations culturelles - Situation économique

Les deux agences d’architectures vont réaliser sur les anciens abattoirs de Bordeaux le futur pôle régional de la culture et de l’économie créative.

Quelques semaines après la fermeture effective des abattoirs de Bordeaux, sur le site d’Euratlantique, la Région Aquitaine vient de choisir les équipes d’architectes qui vont réaliser le pôle de culture et d’économie créative, qui va regrouper le fonds régional d’art contemporain (FRAC) et les agences culturelles régionales OARA (Office Artistique de la Région Aquitaine) dédiée au spectacle vivant et ECLA (Ecrit, Cinéma, Livre, Audiovisuel) dédiée aux industries culturelles.

A ainsi été retenue l’agence d’architecture BIG ( Bjarke Ingles Group – Copenhague, Danemark), associée à l’agence FREAKS (Paris), qui arrivent en tête de l’avis du jury, réuni le 13 avril.

Le choix définitif doit cependant être validé par la commission permanente du 21 mai prochain. En berges de Garonne, il s’agit de la première opération architecturale de cette ampleur sur le site d’Euratlantique, dans le quartier Saint-Jean Belcier où fleurissent pour l’heure des projets de logements et bureaux.

L’ouverture du pôle est prévue en mars 2015.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X