Commande publique

Bientôt une formation homogène sur les achats publics durables pour tous les acheteurs

Mots clés : Administrations, banques, bureaux ouverts au public - Apprentissages - Démarche environnementale - Situation économique

Comment atteindre les 25% et 30% de marchés comportant respectivement au moins une disposition sociale et une mesure environnementale en 2020 ? Lors d’une matinale consacrée à l’économie circulaire, le Commissariat général au développement durable a dévoilé ses prochaines actions pour remplir les objectifs fixés par le récent plan national des achats responsables.

« Dans le cadre du plan d’action « administration exemplaire », l’État s’est engagé à développer l’économie circulaire », affirme Laure Trannoy, chargée de mission des achats publics durables au CGDD (Commissariat général au développement durable1). Présente à la récente matinée de l’Obsar (Observatoire des achats responsables), elle explique les actions à lancer pour remplir les objectifs du plan national d’action pour les achats publics durables 2015-2020 (PNAAPD).

Le CGDD va mobiliser les décideurs sur les achats publics durables avec notamment un rappel des possibilités offertes par le Code des marchés publics pour clauser les contrats. Il réunira également les représentants d’acheteurs publics pour élaborer un programme de formation homogène sur les achats responsables. L’État impulse la démarche, les acteurs de la formation en assureront la mise en œuvre. Le CGDD envisage aussi de faire évoluer la plateforme des achats responsables pour y recenser toutes les formations et les bonnes pratiques en la matière.

Par ailleurs, le CGDD lancera avec ses partenaires des études sur l’impact des achats responsables. On saura bientôt si les clauses sociales et les clauses environnementales coûtent vraiment plus cher. Enfin, côté ministère de l’Économie, le travail sur la plateforme des achats innovants se poursuit ainsi que sur la norme ISO 20400 relative aux achats durables avec l’Afnor.

 

1. Rattaché au ministère de l’Ecologie, « le Commissariat général au Développement durable a pour objectif l’intégration du développement durable, tant au sein de toutes les politiques publiques que dans les actions de l’ensemble des acteurs socioéconomiques ».

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X