Règles techniques

Béton de chanvre : des règles professionnelles validées par l’AQC

Mots clés : Béton - Démarche qualité

Dans sa publication semestrielle de juillet 2012, la Commission prévention produits de l’Agence qualité construction (AQC) accepte les règles professionnelles d’exécution d’ouvrages en béton de chanvre, avec suivi du retour d’expérience.

Après une version provisoire en 2007, les règles professionnelles d’exécution d’ouvrages en béton de chanvre viennent d’être acceptées par la Commission prévention produits (C2P) de l’Agence qualité construction (AQC). Elles sont inscrites dans la dernière publication semestrielle de cette instance chargée de la prévention des désordres liés aux produits et aux procédés de construction ainsi qu’aux textes qui définissent leur mise en œuvre.

La construction des ouvrages concernés (murs, formes de sol isolantes et isolation des toitures en béton de chanvre, enduits en mortier de chanvre) pourra ainsi faire l’objet d’une assurance «  techniques courantes », sans surprime.

 

Performance du produit

 

« Elaborées par l’association Construire en chanvre, ces règles devront faire l’objet d’un suivi de retour d’expérience pour que l’acceptation soit renouvelée dans deux ans », précise Christel Ebner, à l’AQC.

Cette nouvelle exigence, instaurée pour la première fois en janvier dernier avec les règles professionnelles de construction en paille, s’explique par le fait que le matériau utilisé, la chènevotte de chanvre, n’est pas normalisé et que ses caractéristiques peuvent présenter des variations.

Pour assurer une régularité des performances du chanvre et la compatibilité du couple liant-chènevotte, Construire en chanvre est en train de mettre en place un label chanvre qui sera exigé par les règles professionnelles.

 

Formation

 

Outre les performances du produit, les règles professionnelles insistent sur la qualité de mise en œuvre. Elles exigent que les professionnels réalisant les ouvrages aient suivi une formation à ces techniques ou, s’ils sont déjà expérimentés, que leur soit délivrée une validation des acquis de l’expérience (VAE).

Pour Daniel Daviller, directeur général délégué de BCB qui fournit le béton de chanvre Tradical, la professionnalisation de cette activité est indispensable : « Beaucoup de chantiers sont aujourd’hui réalisés en dehors du cadre des règles professionnelles ». L’industriel assure la formation de 300 à 350 personnes par an aux techniques du béton de chanvre.

Focus

Règles professionnelles pour les enduits sur terre crue

La publication de juillet 2012 de la Commission prévention produit annonce également l’acceptation avec suivi d’expérience des règles professionnelles pour la mise en œuvre des enduits sur supports composés de terre crue. Devant la multiplication des sinistres provoqués par l’application d’enduits hydrauliques sur des murs anciens à base de terre crue, la FFB et le réseau EcoBâtir (avec la FNSCOP BTP et l’ENTPE) ont pris l’initiative de rédiger ces règles professionnelles. Il était nécessaire de tout écrire formellement, pour cette technique ancestrale où la transmission des connaissances était essentiellement orale.

Ces règles concernent les enduits sur des supports anciens (plus de dix ans). Un projet de règles professionnelles portant sur la construction de murs en terre crue serait à l’étude.

Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X