Transport et infrastructures

Besançon opte pour le tramway

Bus en site propre ou tramway ? La Communauté d’agglomération du Grand Besançon (Cagb) s’est prononcée à une large majorité en faveur de la réalisation d’une ligne de tramway de 14,5 km. Montant prévisionnel du projet : 210 millions d’euros.

Il prévoit la construction d’une ligne de tramway est-ouest qui passera « dans le centre historique de Besançon et dans deux quartiers dits défavorisés de la ville, et reliera la gare SNCF », a indiqué Jean-Louis Fousseret (PS), président de la Cagb et maire de Besançon, lors du conseil de communauté.
La fréquentation de cette ligne, qui constituera l’épine dorsale du réseau de bus de la ville, est estimée entre 40.000 et 50.000 voyageurs par jour. Des parkings-relais seront créés aux extrémités et tout au long de la ligne tandis qu’une attention particulière sera portée à l’intermodalité avec le réseau ferroviaire.

Le projet répond à l’appel à projet Transport en commun en site propre (TCSP) lancé dans le cadre du Grenelle de l’environnement. Il devrait être présenté le 30 janvier prochain aux services de l’Etat, dont l’accord conditionne la réalisation.
« Nous ne sommes pas sûrs d’être retenus pour l’appel à projet, mais je pense que nous ne sommes pas mal placés, avec un projet qui passe par des quartiers à forte population et qui dessert bien le réseau urbain », a noté le président de la Cagb.
Si le projet est retenu, le début des travaux est prévu pour l’automne 2010 et la mise en service du tramway en 2014.
J-Ph. Defawe (avec AFP)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X