Entreprises de BTP

Bercy planche sur la privatisation des autoroutes

Bercy planche aussi sur les autoroutes. Si le ministère des Finances considère qu’elles ont vocation à être privées, celui de l’Equipement pense le contraire. L’arbitrage reviendra à Matignon.
Hormis les Autoroutes du sud de la France (ASF), dont l’Etat ne possède que 50%, la société des autoroutes du nord et de l’est de la France (Sanes) et celle de Paris-Rhin-Rhône (SAPRR) sont détenues à 100%. L’ensemble du réseau autoroutier public vaut quelque 8 milliards d’euros.
Les recettes des privatisations ne peuvent servir à renflouer le budget. Le ministre délégué au Budget, Alain Lambert, rappelait en juillet dernier que « le produit de ces privatisations est souvent utilisé pour la recapitalisation des sociétés publiques en difficulté »

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X