Immobilier

« Bâtiment bas carbone », une nouvelle association lancée par Guillaume Poitrinal

Mots clés : Bois

La toute nouvelle association baptisée « Bâtiment bas carbone » veut promouvoir le bois et en particulier sa capacité à stocker du CO2.

Une nouvelle association vient de voir le jour dans le domaine du bâtiment. Baptisée « Bâtiment bas carbone » (BBCA), son objectif est de « doter rapidement la France du premier référentiel de mesure au monde étalonnant les émissions de carbone sur le cycle de vie entier de l’immeuble, depuis sa construction jusqu’à sa fin de vie », comme l’expliquent dans Les Echos du 24 septembre 2015, deux membres fondateurs : Guillaume Poitrinal, président de Woodeum, un entreprise spécialisée dans la construction bois, et l’architecte Jean-Michel Wilmotte. Ce référentiel devra aboutir à la création d’un label  « bâtiment bas carbone ».

L’association entend remettre au goût du jour l’analyse du cycle de vie (ACV) des bâtiments afin de promouvoir le bois dans la construction et plus particulièrement le bois lamellé-croisé aussi connu sous son acronyme anglais, CLT (Cross laminated timber). L’organisme est présidé par Stanislas Pottier, qui est actuellement directeur du développement durable du groupe Crédit Agricole. La liste des membres fondateurs est disponible sur son site web. Le secrétariat général de l’association est d’ailleurs assuré par Woodeum.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X