Immobilier

Azalaï, l’hôtelier indépendant d’Afrique

En un peu plus de vingt ans, le Malien Mossadeck Bally a créé la première chaine non affiliée d’Afrique de l’Ouest. Un groupe en pleine expansion.

Son groupe est encore peu connu, mais son président a l’ambition des pionniers : Mossadeck Bally est venu à Paris, ce 8 décembre, présenter Azalaï, groupe malien dont il est le patron et qui se présente comme la première chaine hôtelière indépendante d’Afrique de l’Ouest. L’occasion lui en a été donnée par le partenariat qu’il vient de nouer avec WorldHotels, réseau volontaire de 450 établissements encore très peu actif en Afrique. Mossadeck Bally, qui a effectué ses études aux États-Unis et en France, a créé en 1994 Azalai – « caravane de chameaux » en Touareg – après avoir acheté à l’Etat le Grand Hôtel de Bamako. 21 ans plus tard, le groupe se compose de 7 établissements –...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X