Immobilier

Azalaï, l’hôtelier indépendant d’Afrique

En un peu plus de vingt ans, le Malien Mossadeck Bally a créé la première chaine non affiliée d’Afrique de l’Ouest. Un groupe en pleine expansion.

Son groupe est encore peu connu, mais son président a l’ambition des pionniers : Mossadeck Bally est venu à Paris, ce 8 décembre, présenter Azalaï, groupe malien dont il est le patron et qui se présente comme la première chaine hôtelière indépendante d’Afrique de l’Ouest. L’occasion lui en a été donnée par le partenariat qu’il vient de nouer avec WorldHotels, réseau volontaire de 450 établissements encore très peu actif en Afrique. Mossadeck Bally, qui a effectué ses études aux États-Unis et en France, a créé en 1994 Azalai – « caravane de chameaux » en Touareg – après avoir acheté à l’Etat le Grand Hôtel de Bamako. 21 ans plus tard, le groupe se compose de 7 établissements –...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X