Vie de l'entreprise

« Avec une bonne loi sur les délais de paiement, on rendrait deux milliards aux PME », Jean-Hervé Lorenzi, économiste

Mots clés : Etat et collectivités locales - PME - Réglementation

L’économiste Jean-Hervé Lorenzi remettra les deuxièmes Prix des délais de paiement, le 19 juin à Paris, à l’occasion des assises qui se tiendront sur ce sujet. Il regrette l’impéritie des pouvoirs publics pour résoudre cette question.

Quel est l’objet des assises des délais de paiement, organisées le 19 juin, à Paris ?

Jean-Hervé Lorenzi : Il s’agit d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur cette question. Alors que j’ai quitté la présidence de l’Observatoire des délais de paiement fin 2014, je n’ai toujours pas été remplacé ! C’est pourtant un problème majeur. Les retards de paiement coûtent plus de 10 milliards d’euros par an aux entreprises françaises. En 2014, 20 000 PME ont mis la clé sous la porte à cause de difficultés de trésorerie, ce qui a pu entraîner la mise au chômage de 40 000 salariés. En légiférant correctement sur ce point et en faisant en sorte que la loi soit appliquée, nous pourrions rendre 2 ou 3 milliards aux PME françaises dans les six mois. L’immobilisme des gouvernements successifs...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X