Industrie/Négoce

Avec les équipements connectés et la sécurité, Somfy pousse son avantage dans la domotique

Mots clés : Domotique - Industriels du BTP

Le spécialiste français des automatismes pour la maison Somfy développe son offre de domotique pour séduire un public plus large.

Pour Somfy, c’est un pari gagné. Même si l’entreprise française, à l’origine spécialisée dans la motorisation des ouvrants, refuse de communiquer des chiffre de vente précis, elle estime que son offre TaHoma, autour de la maison connectée, a trouvé son public. Avec plus de 500 000 équipements connectés, cette solution couvre aujourd’hui les volets roulants, l’éclairage, les terrasses (stores), les accès, les alarmes et les détecteurs.

Le fabricant annonce l’arrivée de nouveaux partenaires, comme Philips avec sa solution d’éclairage Hue, dans l’offre Tahoma, qui s’est ouverte à différents protocoles de communication (iO Homecontrol, RTS, Enocean et Z-Wave). Somfy lance en plus TaHoma Serenity, une base pour le dernier modèle de la box domotique qui intègre une alarme, déclenchable selon les critères choisis par l’utilisateur (détection de mouvement, intrusion…), à laquelle peuvent s’associer d’autres actions (abaissement des volets roulants, mise en route de l’élcairage…).

 

Connexoon, l’équipement connecté

 

Mais TaHoma reste ciblée sur une clientèle plutôt technophile et propriétaire de son logement. Pour élargir son public, Somfy lance Connexoon. Monoprotocole, cette solution ne vise pas la maison connectée, mais l’équipement connecté, autour de trois applications commercialisées par modules : fenêtres, accès et terrasse. Alors que TaHoma accepte jusqu’à 200 équipements connectés, chaque module Connexoon pilote au maximum dix éléments. Plus légère et moins chère, cette solution s’adresse aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires et se veut une porte d’entrée vers la domotique, pour convaincre de nouveaux segments de consommateurs de l’intérêt des offres connectées.

Elle sera proposée aussi bien par le réseau professionnel des entreprises partenaires, pour une intégration dans un projet de travaux (pilotage à distance lorsqu’un client change ses volets, par exemple) qu’en grande surface de bricolage.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X