Réalisations

Avec le CCCOD, la création contemporaine s’installe au cœur de Tours

Mots clés : Architecte

Le Centre de création contemporaine Olivier-Debré (CCCOD) ouvre ses portes à Tours (Indre-et-Loire) le 11 mars 2017. Il s’agit là de la première réalisation en France des architectes portugais Aires Mateus…

Au centre historique de Tours, en bordure de Loire, sur le site de l’ancienne école des Beaux-Arts, le Centre de Création Contemporaine Olivier-Debré (CCCOD) accueillera bientôt ses premiers visiteurs dans un nouvel édifice conçu par le duo portugais des frères Manuel et Francisco Aires Mateus. Cette institution dédiée à l’art contemporain et à sa diffusion auprès du plus large public (100 000 visiteurs escomptés par an), abrite également le fonds d’un des artistes majeurs de l’abstraction, le peintre Olivier Debré (1920-1999). Sa donation, actée en 2008, se compose de cinq toiles monumentales – des huiles de 4×9 mètres – spécialement conçues pour les cimaises de l’ancien CCC d’alors, ainsi que 150 dessins ; le tout enrichi du prêt permanent de 140 tableaux.

 

Résonance formelle

 

Lauréats du concours en 2012, les frères Mateus ont imaginé un volume sobre et immaculé – «Tours déteste l’ostentation» confie Alain Julien-Laferrière, directeur général du CCCOD – en résonance formelle et chromatique avec l’ancien bâtiment de l’école des Beaux-Arts, issu de la reconstruction de l’après-guerre. Un patrimoine architectural classé, auprès duquel ils ont accolé/raccordé un volume épuré, habillé de pierre massive taillée en usine – de la pierre locale de Tercé – ceint, en son rez-de-chaussée, d’une galerie périphérique de verre. Cette dernière, non accessible aux visiteurs, est supposée faire léviter la masse bâtie… Dans les faits, elle aurait plutôt tendance à empâter l’édifice et à lui faire rater son contact avec le sol…

 

Galerie noire

 

Le projet répond, au travers de ses trois principaux espaces d’exposition (2 800 m2 au total), aux besoins des plasticiens tels qu’identifiés par le CCCOD : la Nef (dans le bâtiment contigu de l’ancienne école des Beaux-Arts), qui présentera le spectacle de très grandes installations, visibles en permanence depuis l’extérieur grâce à ses larges surfaces vitrées ; la Galerie blanche, lieu où l’œuvre picturale d’Olivier Debré sera régulièrement confrontée et mise en perspective avec les différentes formes de l’abstraction contemporaine ; la Galerie noire enfin, dédiée à l’art actuel, vidéos et installations acoustiques, lumineuses, etc. Ainsi qu’aux projets les plus expérimentaux. Le CCCOD de Tours est le premier projet réalisé en France du tandem Aires Mateus.

Focus

Fiche des intervenants

Maîtrise d’ouvrage : Communauté urbaine Tour(s)plus.

Maîtrise d’œuvre : Francisco et Manuel Aires Mateus, architectes. Anna Baccetta, chef de projet. Vincent Parreira, Marie Brodin (AAVP) ; Guy Bez et Eric Bourg (B+B), maîtres d’œuvre associés. BET : BEA Ingénierie, Lightec, Inacoustics.

Principales entreprises : Sogea (clos et couvert), Spie (fluides), PIM (cloisons isolation plâtrerie), Tolga (faux plafonds), Scène de Nuit (équipements scénographiques).

Surface : 4 500 m2

Surface d’exposition : 2 800 m2

Coût d’opération : 16 millions d’euros TTC.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X