Bâtiment

Avec Bois XXII, bâtiment résilient, Elithis et Epamarne visent … 2120

Mots clés : Bois

Nicolas Ferrand, directeur général des Etablissement publics d’aménagement de Marne-la-Vallée, Epamarne/Epafrance et Thierry Bièvre, président d’Elithis, ont signé le 5 juillet 2017 un partenariat pour la réalisation d’un bâtiment « résilient face au dérèglement climatique sur le très long terme ».

Ca pourrait passer pour un projet classique de bâtiment performant à ossature bois, un programme mixte logements, bureaux, commerces et services, sur 9 000 m² de surface de plancher. Un bâtiment de plus dans le cadre de l’aménagement d’un écoquartier, celui de Montévrain, à proximité immédiate de la gare RER de Val d’Europe en Seine-et-Marne, en l’occurence.

Oui mais voilà : avec leur bâtiment Bois XXII, qu’ils qualifient de « bâtiment résilient » et qui devra résister au changement climatique, Elithis, le groupe de conseil et d’ingénierie du bâtiment constructeur en 2009 de la première tour à énergie positive au monde à Dijon, et Epamarne, visent le long terme. Le très long terme : 2120 au XXIIe siècle.

Pour cela les dispositifs technologiques autonomes en énergie seront privilégiés, ainsi qu’une conception à l’échelle de l’ilot afin d’intégrer tous les enjeux de préservation de la biodiversité, de gestion hydraulique et de réduction de l’effet de chaleur. 

Le bois et les matériaux biosourcés seront prioritairement privilégiés tout en s’assurant de leur pertinence avec l’analyse du cycle de vie du bâtiment. « L’objectif est bien de concevoir un bâtiment passif plus via son approche bioclimatique que par sa capacité à compenser l’énergie consommée par une production d’EnR », expliquent Elithis et Epamarne.

« Le projet préfigurera ce que seront les espaces privés, publics et partagés de demain, tout en développant une logique de mixité sociale et fonctionnelle », promettent les partenaires. « La conception du bâtiment permettra aux générations futures d’adapter ces surfaces, car elles seront conçues dans une logique de réversibilité et d’évolution des usages ».

EPAMARNE, Elithis et Montévrain ont choisi l’équipe d’architecture Baumschlager Eberle. Le projet architectural sera présenté d’ici la fin de l’année.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X