Réalisations

Auvergne : incertitude pour les TP

Grâce au premier semestre, l’activité des travaux publics a été globalement soutenue en 2001. Bien que située entre +2% et +4%, la croissance recule par rapport à 2000.
Pour 2002, la FRTP Auvergne envisage deux scénarios: soit la tendance de la seconde partie de 2001 se poursuit et l’activité pourrait enregistrer une baisse; soit des « contrats se mettent réellement en place » et la croissance atteindrait 1%. Des besoins et des projets existent. Les entreprises auvergnates craignent que « le trou d’air redouté sur les grands chantiers nationaux incite les entreprises concernées à se rabattre sur des opérations de moindre envergure », renforcant ainsi une concurrence locale déjà vive.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X