Entreprises de BTP

Autostrade est persuadée d’emporter les Autoroutes Paris-Rhin-Rhône

Autostrade, principale société gestionnaire d’autoroutes en Italie, contrôlée par la famille Benetton, juge que son offre de reprise des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) françaises a d’excellentes chances de l’emporter, a dit mercredi son président, Gian Maria Gros-Pietro.

Une offre de reprise de 70% d’APRR a été déposée par Autostrade, la Caisse des dépôts et un consortium d’investisseurs institutionnels français composé « de plusieurs compagnies d’assurance », ont indiqué en août des sources proches du dossier.
« Nous pensons avoir d’excellentes chances. Cela dépend du gouvernement. Nous discutons avec les membres français qui détiennent 70% du consortium », a-t-il dit.
Le dirigeant a souligné qu’il ne s’agissait pas encore d’une offre liante et que l’intention serait de maintenir cotée APRR.
« Les sociétés cotées sont celles qui offrent le meilleur service public pour le pays concerné en termes de transparence et de visibilité », a ajouté M. Gros-Pietro.

Le gouvernement français a lancé en juillet un appel d’offres non liantes pour la reprise de ses participations dans les principales sociétés d’autoroutes françaises, soit 70% dans APRR, 75% dans Société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France (Sanef) et 50,3% dans Autoroutes Su sud de la France (ASF).
L’Etat français devrait récupérer au moins 10 milliards d’euros qui seront affectés à son désendettement et au financement des infrastructures de transport.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X