Immobilier

Augmentation de la demande placée de bureaux en Ile-de-France

Au 1er trimestre 2016, la demande placée de bureaux en Ile-de-France affiche une progression de 19% sur un an.

« La demande placée de bureaux en Ile-de-France (volume des transactions locatives et ventes à utilisateurs) s’élève à 492 600 m² pour le 1er trimestre 2016, en hausse de 19% par rapport au 1er trimestre 2015 », selon le groupement d’intérêt économique Immostat qui réunit quatre entreprises de conseil en immobilier (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et  DTZ). En conséquence, l’offre immédiate de bureau recule de 3% par rapport à son niveau de l’an passé, à 3 837 000 m².

Pour BNP Paribas Real Estate, ces résultats en forte augmentation « sont à relativiser compte tenu de la faible activité l’an passé. Ainsi, le volume de transactions observé ce début d’année 2016 reste inférieur à ceux enregistrés en moyenne décennale 2006-2015 (501 000 m²). »

Les loyers dits « faciaux », c’est-à-dire le montant des loyers inscrit sur le bail qui ne prennent pas en compte les mesures d’accompagnement (mois de loyers gratuit, aide à l’installation, etc.) augmentent de 3% au 1er trimestre. Pour les biens de seconde main (les relocations sans gros travaux), il se fixe à 323 € HT HC/m²/an. Pour les biens neufs ou restructurés, il s’établit à 368 € HT HC/m²/an.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X