Projets

Au nord de Paris, le projet de campus Condorcet prend forme

Mots clés : Réglementation

L’Etat vient de valider le financement de la première phase du campus Condorcet, dédié aux sciences humaines et sociales. La consultation lancée pour la réalisation d’une partie de ce projet en partenariat public-privé peut donc se poursuivre.

La réalisation du campus Condorcet franchit une nouvelle étape. Dans le discours qu’il a prononcé dans la foulée du comité interministériel sur le Grand Paris, le 14 avril, le Premier ministre a indiqué que le financement de la première phase du projet était validé. Destiné à devenir l’un des cinq premiers pôles mondiaux en sciences humaines et sociales, le campus se développera sur 180 000 m2, au nord de Paris. Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) accueillera l’implantation principale, la Porte de la Chapelle, à Paris, un pôle secondaire.

La première tranche de 105 000 m2 présente la particularité d’être réalisée pour partie en partenariat public-privé (PPP) et pour partie sous maîtrise d’ouvrage publique des collectivités territoriales. L’annonce de Manuel Valls vient en fait confirmer la mobilisation de la dotation de 450 millions d’euros apportée au projet par l’Etat au titre du PPP. Suite à cette validation, l’Etablissement public Campus Condorcet, présidé par Jean-Claude Waquet, a remis le dossier d’offres finales aux groupements sélectionnés (en avril 2013) dans le cadre de la passation du contrat de partenariat. La consultation a été lancée en novembre 2012, suivie en avril 2013 de la sélection de plusieurs groupements.

 

Signature du contrat de partenariat au premier semestre 2016

 

Le contrat de partenariat concerne notamment la conception et la réalisation, sur le site d’Aubervilliers, d’environ 50 000 m2 shon de bâtiments : le siège de l’Institut national d’études démographiques (Ined), des espaces de recherche et de formation, un centre de colloques, une maison des chercheurs, un hôtel à projets et des équipements de soutien à la vie de campus. La signature du contrat devrait intervenir au cours du premier semestre 2016.

Dans le cadre de cette première tranche, la région Ile-de-France construira, en loi MOP cette fois, deux bâtiments : le Grand équipement documentaire (22 000 m2), future pierre angulaire du campus, dont la conception a été confiée, en décembre dernier, à l’agence Elizabeth de Portzamparc ; le bâtiment de recherche de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (9 000 m2 ) pour lequel quatre équipes d’architectes viennent d’être retenues : Bernard Desmoulin, Pierre-Louis Faloci, LAN Architecture et Florence Lipsky.

Selon l’établissement public, le campus Condorcet devrait à nouveau figurer à l’ordre du jour du comité interministériel du Grand Paris d’octobre prochain. Le gouvernement veut ainsi « montrer sa détermination à faire avancer ce projet avec l’ensemble des partenaires locaux. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X