Aménagement

Au Mipim, le Kamtchatka présente ses projets

La région du Kamtchatka (extrême-Orient russe) lance un programme de développement touristique, notamment de ski alpin, visant à long terme une candidature aux Jeux olympiques d’hiver, a indiqué jeudi à l’AFP le gouverneur de la région Mikhail Mashkhovtsev.
M. Mashkovtsev est venu en France avec 40 autres gouverneurs russes pour présenter des projets au salon de l’immobilier MIPIM à Cannes.
La participation massive des régions russes au salon a été encouragée par le ministre russe du développement économique Guerman Gref, a-t-il expliqué.
Le gouverneur a défendu deux projets d’investissements « suffisamment avancés » pour le Kamtchatka, région de 150.000 km2 avec un modeste budget de 12 milliards de roubles (360 M EUR) pour 350.000 habitants.
Il s’agit d’un hôtel de 60 chambres à Petropavlovsk, la capitale, pour lequel 2 hectares ont été dévolus, représentant un investissement de 15 millions de dollars. Et d’une station de ski de 28 hectares pour un budget de 24 millions de dollars, non loin de Petropavlovsk, qui se trouve à 9 heures d’avion de Moscou.
Des compagnies de Shanghaï et de Dubai se sont mises sur les rangs à Cannes pour étudier ces projets, a révélé le gouverneur, dont la région n’attire pour l’instant que des amateurs de tourisme extrême, des chasseurs d’ours, le plus souvent américains, ainsi que 6 à 7 escales de croisières maritimes par an.
« Nous avons 8 mois d’hiver avec neige garantie sur des flancs volcaniques surplombant des vallées de geysers et de rivières d’eaux minérales », a fait valoir le gouverneur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X