Marchés privés

« Au fait, le Code 2006 des marchés public, c’est pour quand ? » par Cyrille Emery

Le Code 2006 n’en finit pas de se faire attendre. Pour prendre son mal en patience, on peut relire le magnifique « Désert des tartares » de Dino Buzzati ou, plus simplement, attendre comme sœur Anne qui, du haut de son donjon, ne voyait rien venir… A moins qu’il ne faille s’en remettre à Rita, la sainte des causes désespérées. Une prière ne fait de mal à personne…
Quoiqu’il en soit, le projet de décret est toujours à l’étude au Conseil d’Etat et Jean-François Copé a reconnu il y a quelques jours qu’il était incapable de prévoir la date de publication du Code 2006. Le directeur des affaires juridiques de Bercy est plus optimiste, puisqu’il parie toujours sur une publication dans le courant du mois de mai.
Evidemment, tout cela manque un peu de cohérence. Mais il faut aussi voir dans ces atermoiements, la volonté d’aboutir à une rédaction aussi parfaite que possible et de peaufiner chaque petit détail. Que cela prenne un peu de temps n’est alors qu’un moindre mal, et sans doute faut-il même s’en réjouir.
La lecture du Code 2006, en guise de devoirs de vacances, nous dira si cet espoir était fondé…

Cyrille Emery est rédacteur en chef adjoint du Moniteur, en charge de la rubrique Réglementation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X