Marchés privés Construction

Assurance décennale : le dirigeant est responsable à titre personnel du défaut de souscription

Mots clés : Jurisprudence

Le dirigeant d’une société de construction qui s’abstient de souscrire une assurance obligatoire commet une faute intentionnelle constitutive d’une infraction pénale de nature à engager sa responsabilité personnelle. Telle est la position adoptée par troisième chambre civile de la Cour de cassation aux termes d’un arrêt du 10 mars 2016 publié au Bulletin.

Une société civile ainsi que deux particuliers (maîtres d’ouvrage) confient à une entreprise la construction de cinq chalets. Se plaignant de désordres, ils assignent en indemnisation, après une...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue : Opérations Immobilières
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X