Ingénierie

Artelia reprend l’ingénieriste RFR

Récemment mis en liquidation judiciaire, le cabinet d’ingénierie RFR faisait l’objet de deux offres de reprises. Le leader français de l’ingénierie Artelia a remporté la mise face à 13 salariés de RFR réunis en Scop.

Le tribunal de commerce de Paris a tranché. Jeudi 17 décembre, il a préféré l’offre de reprise du cabinet d’ingénierie RFR présentée par Artelia à celle de la Scop réunissant 13 salariés du bureau d’études.

Les raisons qui ont fait pencher la balance en faveur du leader de l’ingénierie ne sont pas encore connues. Artelia devrait s’exprimer prochainement dans nos colonnes.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X